Généralisation de la TNT en Algérie à la fin de 2014




La généralisation de la télévision numérique terrestre (TNT) en Algérie interviendra à la fin de l'année 2014, a-t-on appris auprès d'un cadre de l'Entreprise de télédiffusion et de diffusion algérienne (TDA).

La TNT couvrira à 95% l'ensemble du territoire national d'ici fin 2014, le reste (5%) de la diffusion devrait être assuré par satellite, a indiqué à l'APS le directeur des études et du développement à TDA, Chawki Sahnine, en marge des travaux du séminaire de l'Union africaine de radiodiffusion (UAR), ouvert lundi à Alger.
Le taux de couverture actuelle de la TNT en Algérie est de 50%, et concerne principalement le nord du pays (Alger, Oran, Constantine, Tlemcen, Sétif) et une partie du Sud, selon M. Sahnine, précisant que "d'ici la fin de l'année 2013, il est prévu d'atteindre une couverture de 85%".

"Actuellement, nous sommes en train d'installer 25 émetteurs de grande puissance pour remplacer les émetteurs de petite puissance, notamment dans le Sud et dans les régions du Nord où la couverture sera densifiée", a-t-il expliqué, soulignant qu'"au total, 120 émetteurs seront installés avant fin 2014".
En plus des grands émetteurs, TDA procède à l'installation de réémetteurs pour couvrir des quartiers ou des zones mal desservis, comme c'est le cas de la capitale où le relief géographique est accidenté et escarpé, a précisé ce responsable.

La TNT qui a été lancée en Algérie en 2010, est une nouvelle technologie de diffusion et de télédiffusion permettant d'avoir une meilleure qualité d'image et d'utiliser le multiplex (diffusion de plusieurs chaînes en simultané). La TNT offre également la possibilité d'aller vers la HD à l'avenir.
L'Union internationale des télécommunications (UIT) a fait obligation à tous les pays membres, dont l'Algérie, d'aller vers la TNT et d'arrêter la diffusion en analogique.


Source