La chaîne qatarie vient d'acquérir en exclusivité les droits de diffusion de l'Euroligue de basket pour quatre ans.

Tony Parker lors du dernier Euro de Basket

Nouveau bon coup pour beIN Sport dans la guerre qui l'oppose à Canal+ sur le marché des droits sportifs. La chaîne qatarie vient d'acquérir l'exclusivité des droits de diffusion de l'Euroligue de basket pour une durée de quatre ans. Cette compétition oppose chaque année 24 des meilleurs clubs européens et était jusque-là la propriété de la chaîne cryptée. Après le rachat des droit de la prestigieuse NBA en novembre 2012, beIN Sport confirme ainsi son envie de s'implanter solidement dans le basket, cinquième sport le plus pratiqué en France.

La chaîne du Qatar promet de diffuser, chaque semaine pendant la phase de poules, les matches des deux clubs français engagés cette année, Nanterre et Strasbourg. A partir du Top 16, la deuxième phase de la compétition, elle retransmettra les rencontres des équipes hexagonales si ces dernières sont qualifiées ou, au moins, un match du tournoi par semaine dans le cas contraire. Concernant les play-offs, beIN Sport compte procéder de la même manière. La dernière phase de la compétition, le Final Four, sera quant à elle diffusée en intégralité.

Le Top 14, nouveau champ de bataille

Le guerre des prix se poursuit donc entre les deux chaînes payantes. Prochain champ de bataille, celui de l'acquisition des droits du Top 14, le championnat de rugby français. La ligue nationale de ce sport serait ainsi en discussions avec les deux opérateurs. Elle entend bien profiter de cette nouvelle concurrence pour obtenir plus que les 31,7 millions d'euros versés chaque année par Canal+.

Selon Le Figaro, la chaîne du Qatar serait prête à proposer 40 millions. Très puissante sur le football, beIN Sport pense désormais que son parc d'abonnés ne peut évoluer qu'en s'ouvrant à d'autres disciplines. De son côté, Canal+ fera sans doute tout pour ne pas laisser filer une compétition qu'elle diffuse depuis près de 20 ans.

www.ozap.com