SOURCE TV SATELLITE DU 20/05.

Orange (France Télécom) a annoncé hier la mise à disposition de son offre de télévision à la quasi-totalité des foyers français à partir du 3 juillet, grâce à la réception par satellite. "Dans le cadre du déploiement de l'offre triple-play d'Orange (téléphone, internet, télévision), 24 millions de foyers français (98,3% des foyers français) pourront bénéficier de la télévision d'Orange dès le 3 juillet prochain", selon le communiqué de l'opérateur. Actuellement seuls 12 millions de foyers français, selon l'opérateur, peuvent techniquement recevoir la télévision via l'ADSL (par le téléphone), c'est-à-dire qu'ils sont assez proches des installations de France Télécom pour pouvoir bénéficier d'un débit suffisamment important. Les douze autres millions de foyers devront s'équiper d'une parabole pour recevoir la télévision d'Orange. Aux termes des accords signés avec l'opérateur de satellite Eutelsat, Orange va pouvoir bénéficier du parc d'abonnés (4,8 millions de foyers), déjà équipés de parabole. Parmi ces derniers, ceux qui voudront s'abonner à l'offre triple-play -la télévision n'est disponible que si le client prend également internet et le téléphone- recevront gratuitement un décodeur mixte ADSL-satellite qui se branchera à leur antenne. Ceux qui n'ont pas d'antenne satellite devront s'adresser à un installateur. Enfin, ceux qui ont déjà une parabole mais orientée vers un autre satellite devront soit la faire réorienter, soit s'équiper d'une autre, indique-t-on chez Orange. Orange fournira les renseignements nécessaires à partir de vendredi sur son site orange.fr. Les clients triple-play d'Orange auront accès à des dizaines de chaînes gratuites, et des bouquets de chaînes optionnelles. La totalité de l'offre, y compris les services interactifs, la VoD et la TV à la demande, déjà accessible aux clients par ADSL, sera étendue progressivement aux clients satellite, a encore indiqué l'opérateur. Ce dernier présentera prochainement son offre foot qui va démarrer le 9 août prochain à la suite de l'obtention des droits de la Ligue 1 pour les quatre prochaines années.