Merci Merci:  5
Likes Likes:  0
Dislikes Dislikes:  0
Affiche les résultats de 1 à 1 sur 1

Sujet : cartes TPS et Canal Sat pirates sur le marché


  1. #1
    Membre + Avatar de mus25
    Inscrit
    May 2008
    Messages
    964
    Récepteur
    DM800seV2 sim2.20
    TV
    LG LED 47"
    Remerciement / J'aime

    mini_email004 Des cartes TPS et Canal Sat pirates sur le marché

    <b>Algérie - Des cartes TPS et Canal Sat pirates sur le marché

    Au grand soulagement des Algériens mordus de programmes de télévisions par satellites (bouquets TPS et Canal sat), les cartes à puces piratées ou «les blanches», comme les appellent les revendeurs du côté du Hamiz, se vendent au grand jour.
    Ces cartes piratées sont importées de Dubaï, selon un marchand de produits électroménagers qui les proposent à 4000 DA l’unité. A la question de savoir la durée de fonctionnement, le jeune revendeur se contente de dire qu’il ne donne aucune garantie.
    «Certains avancent 6 mois, d’autres 16 mois», a-t-il néanmoins ajouté pour nous encourager à mettre la main à la poche. Il a signalé que ces cartes qui viennent du Moyen-Orient ne sont pas garanties sur le contenu et encore moins sur la durée de validité.
    «Ce que je peux faire, c’est de procéder à un test de fonctionnement de la carte devant vous. En cas d’essai concluant, vous serez obligé de l’acheter », a-t-il ajouté d’une façon expéditive.
    Les vraies cartes TPS d’origine, qui existent dans le marché algérien, se négocient, selon lui, entre 20.000 et 30.000 DA pour un abonnement d’un an avec l’opérateur français spécialisé dans la transmission de programmes de chaînes satellitaires françaises.
    Au niveau d’une autre ruelle perpendiculaire à l’avenue principale qui grouille de monde en ce Ramadhan, un jeune vendeur nous propose une autre tarification : 3000 DA l’unité.
    Mais il insiste pour qu’on lui ramène «la boite magique » pour essayer le fonctionnement de la carte avant de l’acheter.
    Les démodulateurs «Starsat 4200» qui ne sont pas équipés de lecteurs de cartes ne sont pas, dit-il, recommandés pour la navigation dans le monde de Hollywood ou de documentaires.
    VENTE CONCOMITANTE Les Algériens se sont «convertis» en masse à l’achat de cartes au lieu de flashage de démos qui ne sont plus opérationnels depuis la coupe d’Europe au mois de juin.
    Un autre marchand situé sur la rive gauche, en allant vers Rouiba, nous offre un autre produit : une vente concomitante. Une carte TPS «blanche » plus un démodulateur Sentrax pour 7000 DA. «Avant d’acheter une carte blanche, il faut tenir compte de la marque de votre démo.
    Elle ne fonctionne pas avec toutes les marques», dit-il, estimant à titre d’illustration que la marque Cherokee ne peut décoder ce type de carte. A la question de savoir qui assure la distribution de ces produits piratés ailleurs, aucune réponse, si ce n’est des affirmations vagues et sans fondement.
    Il s’agit, selon certains marchands, de jeunes vendeurs qui font le porte à porte des magasins. Mais de fil en aiguille, on apprend qu’un magasin d’importation et de vente de produits électroménagers est ouvert du côté du Palais des Expositions (Pins-Maritimes).
    Il affiche le même prix de 4000 DA l’unité et sans garantie sur la durée de fonctionnement, selon le technicien qui assure le service après-vente.
    Les magasins spécialisés dans la vente de démos et flashage écoulent en outre ces cartes de TPS qui posent avec acuité en Algérie la question de contenu des programmes de la future Télévision numérique terrestre (TNT) dont le lancement est prévu pour 2009. Les uns proposent la carte piratée à 7500 DA, promettant une durée de validité de 6 mois.
    D’autres «innovent» en affichant une autre offre plus alléchante. Canal Sat et TPS pour 12 000DA, avec possibilité de flashage de ladite carte, à la fin de la durée de validité. «Nous avons obtenu le code», dira l’un d’entre eux, estimant que le flashage de la carte ne coûte que 1200 DA.
    Quoiqu’il s’agisse de la liberté individuelle des gens de voir les programmes qui les intéressent, la question de protection des droits d’auteur se pose néanmoins dans la mesure où ces cartes sont piratées et non autorisées par la loi.
    Quant aux cartes TPS d’origine, elles sont les bienvenues en Algérie dans le respect de la réglementation en vigueur, dit-on, au niveau de l’ARPT.
    A quand alors un distributeur légal de cartes TPS et Canal Sat ? En attendant il y a le choix entre l’original et la photocopie (…).
    Synthèse de l'article - Equipe Algerie-Monde.com
    Dernière édition par mus25; 08-10-2008 à 02:25


Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Nous contacter | DZSat | Archives | Haut de page