Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) s'apprête à saisir son homologue en Grande-Bretagne, l'Ofcom, pour "attirer son attention sur les dangers" représentés par les chaînes BabyFirst et BabyTV, a indiqué le CSA . Ces deux chaînes destinées aux enfants de six mois à trois ans échappent au contrôle du CSA puisqu'elles sont diffusées depuis la Grande-Bretagne. "Il a été décidé en assemblée plénière d'écrire à l'Ofcom (...) pour attirer son attention sur les dangers de ces chaînes et lui demander s'il serait disposé à agir auprès (de celles-ci)", a indiqué le CSA confirmant des informations de presse. BabyFirst est diffusée depuis octobre en France. BabyTV est présente depuis deux ans et demi.