Le groupe Rainbow Media et son réseau de chaînes Voom HD Networks a réclamé plus d'un milliard de dommages et intérêts après son éviction de la plate-forme satellitaire Dish Network. Les 15 chaînes qui composent ce bouquet ont été enlevées de Dish le mois dernier en dépit d'un contrat de diffusion de 15 ans. Dans l'accord qui liait les deux parties, Dish devait verser à VOOM $3.25 par mois et par abonné recevant le réseau puis $6.43 par la suite. En dépit de résultats négatifs, Voom investissait près de $100 millions par an dans les chaînes, ce que réfute Dish qui, en outre, explique que Voom est passé de 21 à 15 chaînes HD. Dans un contexte où les 1.3 millions d'abonnés HD de Dish sont censés atteindre 11 millions d'après les projections d'ici 2015, la nouvelle est bien mal venue. Source: mediamerica