Merci Merci:  2
Likes Likes:  1
Dislikes Dislikes:  0
Affiche les résultats de 1 à 3 sur 3

Sujet : Droit tv : Après la Ligue 1, l'Europe !


  1. #1
    Administrateur Avatar de radmau
    Inscrit
    May 2008
    Lieu
    Casablanca
    Messages
    9 121
    Récepteur
    Vu+ solo2 BH3.0.2
    TV
    Samsung LN32B530
    Remerciement / J'aime

    Droit tv : Après la Ligue 1, l'Europe !

    Gianni Infantino, le secrétaire général de l'UEFA, lors du tirage au sort des quarts de finale de la C1. (AFP)




    Après, selon les termes de Florent Houzot, directeur de la rédaction de beIN Sport, une première mi-temps « Ligue 1 » à l’avantage de Canal+, les deux diffuseurs concurrents s’apprêtent aujourd’hui à entrer de nouveau sur le terrain des droits tv pour une deuxième période toute aussi indécise que stratégique : la remise des offres, dans la journée, pour les droits des trois prochaines saisons (2015-2018) de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa.

    Aujourd’hui Canal+ et beIN Sports se partagent l’épreuve reine : 13 matchs de premier choix (dont la finale à codiffuser en clair sur TF1) pour Canal+ moyennant 50 millions d’euros par saison. Le flux, à savoir 133 matchs par saison, pour beIN Sports pour 61 millions d’euros par an. Mais cela pourrait changer dès aujourd’hui.

    Si la chaîne qatarie maintient le cap d’une stratégie de quantitatif, qui a fait ses preuves jusqu’à présent en recrutement d’abonnés (1,8 million,) elle ne peut pas non plus laisser filer trop loin son concurrent sur le terrain du « premium » (les plus belles affiches).
    D’autant plus qu’à partir de 2016, beIN Sports sera privée des trois meilleures affiches par journée de Ligue 1, et donc du PSG, devenu un critère d’abonnement à lui seul. Une équipe parisienne qui brille aussi sur la scène européenne créant ainsi une forte demande de la part des amateurs de foot. Laisser cette locomotive PSG sur les rails de Canal+ constituerait alors un nouveau frein à l’expansion de la chaîne.
    PSG-Chelsea : le double d'audience moyenne comparé à la Ligue 1 Certes, si on en restait en l’état de la répartition actuelle, beIN Sports ne perdrait sans doute pas ses abonnés, amateurs de foot européen (et pas seulement du PSG en C1), de championnats étrangers et de L1/L2. Mais elle n’en gagnerait pas non plus. Or c’est tout de même l’objectif pour atteindre un certain équilibre financier dans les trois prochaines années, comme son modèle économique sur 4 ans l’indiquait lors de son lancement en juin 2012.

    De son côté, Canal+, dans sa stratégie claire « d’affiches Premium », ne peut se permettre de perdre ses 13 matchs européens. Le quart de finale aller contre Chelsea a réuni près de 3 millions de téléspectateurs sur la chaîne. C’est un peu plus du double de la moyenne d’audience réalisée par la Ligue 1 sur la saison (environ 1,3 million de téléspectateurs de moyenne par match le dimanche soir).

    Le quart de finale retour diffusé demain devrait faire aussi bien, voire mieux. Sans oublier que le quart de finale l’an dernier du PSG contre Barcelone a battu le record historique d’audience de la chaîne tous programmes confondus avec 3,7 millions de téléspectateurs. Sans la Ligue des Champions, Canal+ perdrait en attractivité, en puissance (nouveau terme à la mode) et en image de chaîne « Premium ».
    Canal+ a les moyens de lutter Dans la mesure où BeIN Sports n'a apparemment pas gâché ses économies pour la Ligue 1 (188 millions d’euros par saison), on imagine donc volontiers qu’elle tentera aujourd’hui de récupérer l’exclusivité intégrale de la Ligue des Champions. Un ticket à près de 150 millions d’euros par saison minimum ?

    Canal+, qui a dépensé beaucoup pour conserver la Ligue 1, a-t-elle encore les moyens de briller sur le terrain européen ? Assurément oui !
    Vivendi, la maison-mère vient de prouver qu’elle avait la volonté et les moyens de soutenir sa chaîne avec l’acquisition récente des droits du Top 14 (71 millions par saison sur 5 ans) et vendredi dernier, la L1 (540 millions par saison). Et la vente de sa filiale téléphonique SFR – on parle de 13 à 17 milliards d’euros de cash – laisse de quoi rivaliser avec toute concurrence.
    Cette 2e mi-temps, comme la première, sera très intense car il est bien évident que les deux chaînes n’ont plus le choix de leurs ambitions.

    Enfin, malgré les vœux pieux de Gianni Infantino, secrétaire général de l’UEFA, on ne vous parle pas d’une option Ligue des Champions« en clair » sur une chaîne « non payante ». On ne voit pas une chaîne gratuite venir s’aligner sur les tarifs actuellement proposés.

    Mais l’histoire vient de prouver que c’était encore possible, à l’image de BT Sports qui a récupéré en Grande-Bretagne l’intégralité de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa et a d'ores et déjà assuré de diffuser en clair et à chaque tour, des matchs de ces compétitions. Mais rien ne dit que ce seront les plus belles affiches.

    lequipe.fr

  2. Merci drban disent merci

  3. #2
    DZSatien Motivé
    Inscrit
    Feb 2013
    Messages
    418
    Récepteur
    Condor CX 5500HD
    TV
    Samsung LED 55''
    Remerciement / J'aime
    C'est quand même surprenant de voir Canal + tenir aussi bien tête a BeIN avec leurs fonds sans limites,

    Tout cela pour le bien du consommateur alors que chez nous ils sont dans le monopole...

  4. J'aimes radmau ont aimés
  5. #3
    Administrateur Avatar de radmau
    Inscrit
    May 2008
    Lieu
    Casablanca
    Messages
    9 121
    Récepteur
    Vu+ solo2 BH3.0.2
    TV
    Samsung LN32B530
    Remerciement / J'aime

    Un deuxième tour pour la C1

    Les droits TV de la Ligue des champions, que le PSG vise à court terme, vont exploser en France. (L'Equipe)




    Selon nos informations, trois diffuseurs ont répondu, lundi, à l’appel d’offres concernant les droits de la Ligue des champions pour la période 2015-2018. Canal+, beIN Sports et M6 ont remis des propositions financières très intéressantes à Team, la société qui commercialise la compétition pour le compte de l’UEFA. Mais le vendeur est très gourmand et il a lancé un deuxième tour entre les trois chaînes, avec des réponses attendues mercredi midi.

    Pour l’heure, les offres reçues par Team permettent déjà d’avoir une hausse d’au moins 20% par rapport au montant actuel des droits sur le marché français (50 millions d’euros annuels de Canal+, qui dispose de la meilleure affiche de chaque journée, et 61 millions d’euros de beIN Sports, qui programme le reste des rencontres). L'appel d'offres pour la Ligue Europa sera examiné un peu plus tard.

    lequipe.fr

  6. Merci amandiofav disent merci

Sujets similaires

  1. Après la Ligue 1, la Ligue 2 pour beIN Sport?
    Par tidou17 dans le forum News du sat
    Réponses: 0
    Dernier message: 08-05-2012, 12:05
  2. Ligue 2 LFP : la Ligue lance sa chaîne
    Par pitchou908 dans le forum News du sat
    Réponses: 0
    Dernier message: 08-05-2010, 17:29

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Nous contacter | DZSat | Archives | Haut de page