Alors que TF1 s'apprête une nouvelle fois à faire le plein à l'audimat, mardi soir, avec la rencontre retour France-Ukraine et obtenir sans aucun doute l'une des meilleures audiences de l'année 2013 tous programmes confondus, son patron, Nonce Paolini, a déclaré ce matin au Figaro, que l'équipe de France de football n'était pas indispensable à TF1.
«Honnêtement, d'un point de vue financier, l'équipe de France n'est pas indispensable à TF1, a-t-il dit. On nous parle souvent de l'aspect statutaire. Cet argument avait été mis en avant pour la Formule 1 et la Champions League. La réalité est que ces droits sont aujourd'hui bien exploités par Canal*+, sans que cela n'ait affaibli le statut de TF1. Nous avons mis à la place des programmes fédérateurs qui ont du succès et une réalité économique. Toutefois, TF1 reste très attaché à l'équipe de France, c'est pourquoi nous avons fait des propositions à l'UEFA. Ces propositions sont sérieuses et raisonnables car les matchs de l'équipe de France entre 2014 et 2016 seront uniquement amicaux, la France étant qualifiée d'office pour l'Euro 2016.»
Quant à la place du sport sur TF1, le PDG de la Une confirme qu'il doit d'abord être événementiel avec, par exemple, l'achat des droits des Coupes du monde de rugby en 2015 ou de l'Euro en 2016. Terminé les événements feuilletonnants !

Lequipe.fr