mily: Arial">L'autorité britannique l’audiovisuel Ofcom vient d’ouvrir une enquête sur la façon dont l’organisme que gère la Premier League vend les droits de diffusion en direct championnat anglais de football. Cette enquête s’insère dans le cadre de la Loi sur la concurrence et fait suite à une plainte déposée pour Virgin Media en Septembre dernier. Comme le rappelle l’Ofcom dans un communiqué, l'article 25 de la loi sur la concurrence permet à l'Ofcom de « mener une enquête s’il y a des motifs raisonnables de soupçonner qu'il y a un accord qui a pour objet d'empêcher, de restreindre ou de fausser la concurrence au sein Royaume-Uni et/ou de l’Union Européenne ». La plainte concerne le nombre de matches de la Premier League disponibles pour les transmissions en direct : Virgin Media soutient que la proportion de ces matches en Grande-Bretagne (41%) est inférieure à celle vérifiée dans les autres championnats européens, contribuant ainsi à une baisse des prix pour les clients des bouquets payants incluant des chaînes de sport.