bonjour
L’UIT demande à l’Iran d’arrêter les brouillages

Après les protestations de plusieurs chaînes de télévision et d'Eutelsat, après les mises en garde de l'Union européenne, c'est au tour de l'UIT (L'Union Internationale des télécommunications) depuis sont siège de Genève, de sommer le gouvernement iranien de tout mettre en œuvre afin que cesse le brouillage dont sont victimes des télévisions et radios étrangères. C'est notamment la diffusion satellite de la BBC et de la Deutsche Welle ainsi que les liaisons internet qui sont affectés depuis la fin de l'année dernière. Une situation intolérable pour l'Agence des Nations unis chargée de la réglementation et de la planification des télécommunications dans le monde, qui reconnaît toutefois, son impuissance, à ce jour, pour contraindre l'Iran à obtempérer.