3d2037496c78&attachmentid=31172&d=1382831583" id="attachment31172" rel="nofollow" >Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : screenshot.jpg 
Affichages : 60 
Taille : 18.2 Ko 
ID : 31172
Le groupe saoudien MBC (Middle East Broadcasting Corporation) a lancé depuis hier sur son bouquet sur NileSat, une nouvelle chaîne, MBC Bollywood, consacrée essentiellement aux productions indiennes et doublées entièrement en arabe. Ainsi, après le marché turc, le puissant groupe audiovisuel saoudien s'attaque aux marchés florissants du cinéma et audiovisuel indiens.
Le cinéma indien a toujours été un bon client pour les marchés arabes. Plusieurs télévisions arabes diffusaient dans le passé les films indiens, à commencer par la télévision algérienne qui diffusait chaque année un film indien. Mais depuis les années 1990 et 2000 cette pratique a changé.
Les pays arabes ont orienté, notamment leur choix vers une autre culture, vers un autre cinéma, la Turquie.
Mais certains pays comme l'Egypte et surtout les Emirat arabes unis ont maintenu la culture du cinéma indien plus connu sous le nom de Bollywood.
En réalité, le saoudien MBC a copié sur les Emiratis le concept de la chaîne dédiée au cinéma indien, eux qui avaient lancé depuis plus de cinq ans la chaîne Zee Aflam. La seule chaîne sur le satellite NileSat qui est totalement dédiée au cinéma indien. Les films sont soit doublée en arabe soit sous-titrés en arabe, quand les choses sont urgentes.
L'Inde est le seul pays non arabe qui sous-titre ses films en arabe. Cette pratique a ouvert le marché du Monde arabe aux Indiens qui ont très vite séduit par la qualité de leurs films dramatiques mais surtout par la loufoquerie de leurs films d'action. Depuis deux ans, les Emiratis ont même créé une nouvelle chaîne Zee Alwan, qui diffuse essentiellement des feuilletons indiens. Des feuilletons doublés en arabe et qui sont aussi longs et aussi larmoyants que les séries et feuilletons turcs ou mexicains. Ainsi, l'Arabie Saoudite qui interdit aux femmes de conduire une voiture, fait rentrer les foyers des Saoudiens les films indiens à travers Middle East Broadcasting Corporation (MBC) et la nouvelle chaîne Bollywood. La société saoudienne basée à Dubaï à Media City avait initialement prévu de lancer la nouvelle chaîne à la mi-octobre, mais elle a reporté ce lancement au 26 octobre. MBC Bollywood a porté à 14 le nombre de chaînes de télévision appartenant à MBC, l'une des plus grandes entreprises médias au Moyen-Orient. Au cours des dernières semaines, MBC a annoncé largement à coup de spots le lancement de la nouvelle chaînes, qui mettra en vedette des films, des séries télévisées et autres événements de l'Inde, doublés avec la langue du Shem. Celle qui est utilisée et qui avait fait le succès des feuilletons turcs. Le groupe MBC diffuse aujourd'hui des films et séries dans toutes les langues: MBC 1 et MBC Drama en arabe alors que MBC 2, MBC Action et MBC Max, en anglais, puisque ces chaînes sont dédiées aux films et aux séries américaines.

lexpressiondz.com