Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : tsr.jpg 
Affichages : 43 
Taille : 4.5 Ko 
ID : 30740
Face aux effets 3D lancés outre-Sarine et au studio futuriste de Fox News, la Télévision romande a pris du retard. Du neuf arrivera enfin à la fin de l’été 2014.

Il y a quelques jours, outre-Sarine, la SRF s’équipait d’effets dignes du film de science-fiction «Minority Report». Dans le magazine politique «Rundschau», on y voyait la journaliste Susanne Wille faire apparaître des écrans virtuels en écartant les bras et pointer du doigt sur des points imaginaires. Des animations 3D qui ont réussi leur petit effet et qui démontrent que la Télévision alémanique est dans l’air du temps. Cette innovation intervient alors que Fox News a présenté lundi son nouveau studio équipé de BATs (big area touchscreens), des écrans tactiles de 1,40 m de diagonale devant lesquels sont installés les journalistes. «Le but est d’agréger toutes les technologies et les sources d’information disponibles pour faciliter le travail des journalistes de la rédaction», a expliqué la chaîne d’information américaine.

Et en Suisse romande? Dimanche, l’émission «Mise au point» a indiqué que le studio futuriste de Fox News faisait le buzz sur Internet car on se croirait dans le vaisseau «Star Trek». Le comparant avec «notre bon vieux Darius du 19:30», assis devant sa carte du monde, la journaliste Elisabeth Logean concluait par: «Aaah, on est bien mieux chez nous quand même!» Vraiment? La RTS semble surtout avoir pris un retard technologique.

«Extrêmement cher»
«On ne voit pas les choses de cette manière, répond Olivier Paul, rédacteur en chef adjoint de l’actualité et réalisateur notamment du «19:30» et du «12:45». La réalité augmentée, comme le fait la SRF, c’est extrêmement cher. Même si ce sont des choses que l’on suit, à la RTS, nous devons faire avec nos moyens. Et la plus-value n’est pas suffisante pour justifier des investissements.»
Pas d’animations futuristes à espérer ni d’iPad pour géants donc. Néanmoins, la Télévision romande prépare un nouveau studio dédié à l’actualité pour la fin de l’été 2014. «On a renoncé à développer un grand studio virtuel. L’actualité sera enrichie d’infographies, on aura de grands murs d’images», annonce Olivier Paul. Ces nouveautés, qui rappellent ce que font déjà nos voisins français, coïncideront avec le passage à la HD pour les journaux d’information. Il faudra, en effet, attendre encore presque un an pour voir «notre bon vieux Darius» avoir droit à une technologie toute jeune.

www.leMatin.ch