<font color="#000000">mily: Arial">Selon la lettre professionnelle Satellifax, le CSA veut délivrer les autorisations d’émettre en RNT, radio numérique terrestre, en fin octobre 2012 sur Paris, Marseille et Nice. Le Conseil souhaite aussi lancer en avril 2012 un appel à candidature pour vingt zones supplémentaires.
mily: Arial">Ce calendrier a été remis au juge de référés du Conseil d’Etat la semaine dernière dans le cadre du recours intenté par le SIRTI, le syndicat des radios et télévisions indépendantes, contre l’absence de délivrance d’autorisations en RNT depuis 2009 alors que les dossiers avaient été sélectionnés officiellement.
Fin octobre est un objectif « sous réserve que le juge des référés n’impose pas une autre date ». Si besoin est, le CSA ouvrira un processus de sélection de nouveaux candidats.
Photo Szer

Philippe Gault, le président du SIRTI, a toujours pensé que le CSA fait tout pour reculer la date de lancement de la RNT, afin de « faire plaisir » aux grandes radios qui ne sont pas pressées de voir arriver sur le marcher de nouveaux concurrents. D’où le recours auprès du Conseil d’Etat. D’où aussi cette déclaration à Satellifax indiquant qu’il regrettait la date de fin octobre, jugée trop tardive, ce qui fait que la RNT ne sera pas lancée effectivement avant la fin de l’année.
D’autant que l’on peut penser que si d’ici là un autre gouvernement arrive au pouvoir, tout le processus pourrait être remis en cause.