Un jugement intéressant à Naples en Italie, où un juge a statué que Sky Italie ne peut pas imposer son terminal de réception satellite à ses abonnés.
Un abonné, défendu par une organisation de consommateurs, se plaignait que Sky, en changeant de contrôle d’accès en 2005 pour en prendre le Videogard, qui lui appartient, impose ainsi son terminal, sa location. Il bloque ainsi la concurrence et crée un monopole de fait. De plus, le terminal Sky ne reçoit pas tous les programmes émis gratuitement sur le satellite, on trouve mieux sur le marché, plus performant avec plus de chaînes mémorisables.
Le tribunal a demandé donc à Sky Italie de respecter la législation et de fournir un signal « normal » à l’abonné et le condamne à payer une amende de 500 euros.
Etonnement, la sentence n’est valable que pour le demandeur et pas pour les autres abonnés de Sky.