Un accord est intervenu lundi sur la structure de direction de TV5Monde, a indiqué à l'AFP un responsable du dossier en Belgique, une annonce qui met fin à plusieurs mois de crise entre la France et ses partenaires sur l'avenir de la chaîne francophone. "Il y a un accord de principe sur le fait que la chaîne sera dirigée par (le Français) Alain de Pouzilhac, avec un directeur général" qui l'épaulera, a déclaré Pascal Sac, porte-parole de la ministre de la Culture et de
l'Audiovisuel de la Communauté française de Belgique, Fadila Laanan. Cet accord entre la France, la Communauté française de Belgique, la Suisse, le Québec et le Canada, intervenu lors de contacts lundi entre hauts fonctionnaires, "sera normalement entériné" aujourd'hui, mardi, lors du conseil d'aministration de TV5Monde mardi après-midi à Paris, a ajouté le porte-parole.
Depuis des mois, la France et ses partenaires francophones au sein de TV5Monde s'affrontaient, ces derniers reprochant aux Français une attitude désinvolte et arrogante dans la gestion de ce dossier.
Seule la désignation du futur directeur général reste encore "en suspens", a indiqué Pascal Sac, en précisant que M. de Pouzilhac allait faire des propositions en ce sens."Sous réserve de confirmation lors du conseil d'administration, on est plutôt satisfait. On a le sentiment que nos demandes de bon sens ont été plutôt bien entendues", a encore indiqué le porte-parole de Mme Laanan.