Merci Merci:  2
Likes Likes:  0
Dislikes Dislikes:  0
Affiche les résultats de 1 à 3 sur 3

Sujet : Un logiciel espion pour voler des données secrètes de la télévision cryptée


  1. #1
    V.I.P Avatar de vandutch
    Inscrit
    Mar 2008
    Lieu
    EARTH
    Messages
    2 413
    Récepteur
    DREAM BOX 8000
    TV
    P HD
    Remerciement / J'aime

    Un logiciel espion pour voler des données secrètes de la télévision cryptée

    <b>publié le 24/04/2008

    Depuis quelques jours se tient le jugement d'une affaire de piratage des clés de chiffrements des télévisions à péage. L'un des pirates indique avoir mis au point un logiciel espion.
    Le Monde revient sur ce jugement dont nous vous relations l'ouverture (Lire), début avril. Ce procès, qui se déroule en Californie, doit mettre à jour les possibles piratages de chaines de télévisions cryptées, fin des années 90. Une affaire qui se chiffrerait aux alentours du milliard de dollars de perte. Le réseau DISH Network Corp reproche au groupe News Corp d'avoir piraté son système afin de couler un concurrent présent sur le marché du chiffrement des chaines de Tv à péage. En 2002, nous vous indiquions la plainte de Canal Plus contre cette même société (lire). A l'époque C+ indiquait dans sa plainte une "association de malfaiteurs, violation de la propriété intellectuelle et concurrence déloyale".
    Mercredi, Christopher Tarnovsky, l'un des acteurs de cette affaire, a affirmé sous serment qu'une filiale du groupe News Corp (Harper Collins) l'avait recruté et payé pendant 10 ans, pour mettre au point un logiciel pour renforcer la sécurité des bouquets de Tv satellite. Il a cependant nié avoir utilisé son cheval de Troie pour contourner les dispositifs de sécurité d'un bouquet de telévision par satellite. DISH Network Corp affirme que Tarnovsky avait pour mission de pirater le système informatique du réseau de télévision par satellite de DISH. Mission, dérober les codes de sécurité. Des codes qui se sont retrouvées sur Internet à la même période et qui ont fait la fortune des pirates. Les codes cassés permettaient un accès gratuit aux chaînes payantes. NDS refuse le terme de piratage et parle plutôt d'un suivi concurrentiel "En scrutant de près un produit de haute technologie pour en déterminer le fonctionnement et en améliorer la sécurité." explique Le Monde. Tarnovsky a confié au tribunal que son travail n'a eu qu'un seul but, mettre au point un programme de piratage informatique pour renforcer les dispositifs de sécurité du bouquet satellite.
    En mars dernier, lors du Black-hat 2008 d'Amsterdam, Christopher Tarnovsky avait donné quelques informations sur son "histoire". Cet ingénieur en informatique s'est fait connaître par son talent à décortiquer les cartes à puces, et plus précisément celle qui permettent de regarder les chaînes cryptées. Il serait l'auteur de la battery card et aurait permis la diffusion des premiers codes permettant de pirater les cartes Seca 1. Des accusations que rejettent cet américain de 39 ans. Il est accusé d'avoir été recruté, en 97/99, par la société NDS (filiale de News Corp - Rupert Murdoch - Videoguard) pour casser et publier sur internet les codes de sécurité de la chaîne cryptée Canal+ et de la société Suisse Kudelski, le fameux ROM Code Seca Mediaguard. Un piratage qui aura permis à des centaines de milliers de pirates de regarder les chaînes à péage sans payer. Un vrai roman. Echostar (Système de protection Nagravision de Dish Network), bouquet satellite qui exploite les cartes Kudelski, indique avoir perdu des centaines de millions de dollars et réclame aujourd'hui un milliard de dollars à NDS.
    Pour l'informaticien, Kudelski et Echostar auraient inventé cette histoire de piratage afin de masquer la faiblesse de leur cryptage. "Bien sûr que j'ai cassé les cartes de Kudelski, explique-t-il, J'étais payé par NDS pour le faire. C'est une activité que mènent toutes les entreprises du secteur. Mais pourquoi aurais-je publié ces codes gratuitement sur le Net ? Je ne suis pas stupide, et je n'ai jamais eu l'intention de prendre ce risque." Le conférencier finira ses propos sur la sécurité des cartes Kudelski "Les deux dernières générations ont été cassées. La prochaine le sera aussi. Ils n'ont pas assez investi dans la recherche depuis dix ans. Aujourd'hui, Kudelski n'a plus d'argent, voyez le cours de l'action. Ils espèrent se refaire avec le procès, mais ils vont perdre."



    vandutch@++
    Cristor X3/DM8000/X-SR 1400D/NG4 9100


  2. Merci cayenne, axil-ag disent merci

  3. #2
    DZSatien Initié Avatar de chouchou
    Inscrit
    Nov 2007
    Lieu
    Algerie
    Âge
    37
    Messages
    962
    Remerciement / J'aime
    Merci pour l'info.

  4. #3
    The-Cr0w
    Guest
    <b>Très intéressant

    Merci vandutch

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Nous contacter | DZSat | Archives | Haut de page