3ddf3b881cd8dbc4051a589&attachmentid=57182&d=1443640912" id="attachment57182" rel="nofollow" >Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : master-chef-logo-big-42013.jpg 
Affichages : 43 
Taille : 9.9 Ko 
ID : 57182C'est presque officiel, MasterChef, l'émission de télé-réalité culinaire va être officiellement lancée en Algérie. Selon des sources sûres, c'est la chaîne Echourouk TV qui diffusera le programme à partir de Janvier. L'émission est produite par Allégorie et sera entièrement sponsorisée comme d'habitude par d'importants annonceurs. Le projet a été déposé à l'Entv qui a jugé la production trop lourde pour ses finances.

Effectivement, MasterChef est une production qui coûte au moins 2 millions d'euros et la télévision publique, qui est appelée à diversifier ses productions ne peut pas mettre toute son énergie et son budget sur un seul produit. Si Echourouk TV a accepté de diffuser cette émission de téléréalité c'est essentiellement parce qu'elle a diversifié les sponsors. Elle ne mettra aucun centime de sa poche. MasterChef a été produite à l'origine en Grande-Bretagne par la BBC en 1990, et déclinée depuis dans différents pays.

Chez nous c'est la version de TF1 qui a été la plus visible. L'émission française de téléréalité culinaire fut présentée par Carole Rousseau les trois premières saisons et par Sandrine Quétier la cinquième saison. Les quatre premières saisons et le début de la 5e saison sont diffusées sur TF1 (du 19 août 2010 au 2 juillet 2015) et la suite de la cinquième sur NT1 depuis le 30 juillet 2015. Le format a changé à quelques reprises (The Professionals, Goes Large, etc.). Bien que plus simple, l'émission mettait en valeur des cuisiniers amateurs tentant de produire, de leur mieux, les recettes les mieux rodées qu'ils connaissaient. La série s'est exportée au sud du Commonwealth et en 2009, le 27 avril, la version australienne a débuté. Les producteurs en ont fait une télé-réalité s'échelonnant sur trois mois, avec les mêmes concurrents depuis le départ. Le but est de mettre la main sur un contrat de publication d'un livre de recettes et 100.000 dollars australiens. Cette première série connaîtra le succès en Australie, puis en Nouvelle-Zélande et partout dans le monde.

En moins d'une année, plusieurs adaptations de la version australienne seront en production. Les joutes éliminatoires changeront d'ordre d'une série à l'autre, mais les épreuves resteront sensiblement inchangées d'un endroit à l'autre. En diffusant, l'émission MasterChef, l'Algérie sera ainsi le deuxième pays du Maghreb après le Maroc, puisque l'émission était déjà diffusée depuis le 7 octobre 2014 sur la deuxième chaîne marocaine, 2M, chaque mardi, en prime time. 15 candidats issus de plusieurs villes du royaume marocain se disputent le titre final. La première saison de cette émission a été gagnée par Halima Mourid, une jeune Marocaine de 30 ans de la ville de Safi vivant en Espagne. Le jury était composé des maîtres de la cuisine marocaine, notamment du chef Moha qui dispose d'une trentaine d'années d'expérience, Khadija Bensdira ambassadrice de l'art culinaire marocain, Myriam Ettahri et Ramzy El Bouab qui, eux, représentent la nouvelle génération des chefs cuisiniers marocains. La franchise MasterChef s'est développée très rapidement dans les deux dernières années. Elle se situe aujourd'hui au même niveau que Got Talent, Idol ou encore Big Brother.

source