Merci Merci:  2
Likes Likes:  0
Dislikes Dislikes:  0
Affiche les résultats de 1 à 5 sur 5

Sujet : A L'OCCASION DU 1er NOVEMBRE


  1. #1
    V.I.P Avatar de vandutch
    Inscrit
    Mar 2008
    Lieu
    EARTH
    Messages
    2 413
    Récepteur
    DREAM BOX 8000
    TV
    P HD
    Remerciement / J'aime

    Icon2 A L'OCCASION DU 1er NOVEMBRE

    />


    Dans la nuit du dimanche 31 octobre au lundi 1er novembre 1954, environ mille cinq cents moudjahidine déclenchèrent la lutte armée contre le colonialisme français à travers tout le territoire national. Le mouvement avait une direction unique : le FLN dont l’objectif était fixé dans la Proclamation du 1er Novembre : l’indépendance nationale. Ce soir-là, des armes et des munitions bien dissimulées sortaient des caches souterraines et grottes afin d’alimenter le brasier de la Révolution. C’est ainsi que plusieurs opérations ont été déclenchées à 0 heure.
    Des voies de communication ont été sabotées, des casernes des forces coloniales et des postes de gendarmerie incendiés… Le comité des cinq, constitué de Ben Boulaïd, Ben M’hidi, Didouche Mourad, Mohamed Boudiaf et Bitat, issu de la réunion des 22 tenue entre juin et juillet 1954 à Clos Salembier, donne le feu vert à l’action armée.
    Ils décidèrent entre autres d’intégrer les anciens de l’OS dans le Comité Révolutionnaire de l’Unité et de l’Action en vue de reprendre l’instruction militaire à partir de l’ancienne brochure de l’Organisation spéciale, d’organiser des séances de fabrication et de manipulation des explosifs.
    Les membres de l’OS qui avaient échappé à l’arrestation lors de son démantèlement en 1950 dans presque toutes les villes d’Algérie se sont infiltrés au sein de la population. Bien qu’ayant souvent affaire à des personnes analphabètes, les nationalistes réussirent à les convaincre.
    Des cellules se sont créées dans la clandestinité, inconnues les unes des autres.
    En peu de temps, ces hommes sont devenus capables d’agir efficacement contre n’importe quelle force dotée d’un matériel militaire sophistiqué et cela grâce à leur foi pour la cause nationale.
    L’entraînement judicieux auquel ils ont été soumis a permis en peu de temps à transformer les paysans, les ouvriers, les étudiants en combattants, avec de hautes qualités morales et politiques, capables de mener une bataille contre les forces d’occupation.
    Ainsi, la prophétie de Ben M’hidi qui disait : “Sortez la Révolution dans la rue et dix millions d’Algériens la porteront” s’est avérée juste.
    Pendant l'été et l’automne de l’année 54, des groupes de djounoud spécialement choisis pour leurs connaissances dans la manipulation des armes ont été chargés du ramassage dans les différents douars. A cela s’ajoutent quelques rares fusils neufs achetés en Tunisie et passés clandestinement par les frontières.
    L’image du combattant algérien qui brandit un fusil de chasse devant la gigantesque puissance de guerre française appuyée par la force de l’OTAN n’était pas fortuite.
    Mille cent tracts ont été distribués le jour J à la population. Ils portent à l’en-tête le mot FLN expliquant ainsi les raisons et les objectifs visés par ce mouvement.
    Quelques heures après l’action du FLN, les dirigeants français déclarent : “Un certain nombre d’attentats ont eu lieu cette nuit en plusieurs points d’Algérie. Les auteurs de ces actes sont des individus ou de petits groupes isolés. Des mesures ont été prises par le gouverneur général de l’Algérie. Le ministre de l’Intérieur a mis à sa disposition des forces de police supplémentaires. Le calme le plus complet règne dans l’ensemble des trois départements d’Algérie”.
    Les autorités françaises qui ont réfuté le droit du peuple algérien à l’autodétermination ont été contraintes, avec le déclenchement de la lutte armée, d’abdiquer et d’accepter de s’asseoir à la table des négociations.


    __________________________________________________ __________________
    Qassaman ( Hymne National Algérien )

    Paroles et traduction

    Nous Nous Engageons*





    Par les foudres qui anéantissent,
    Par les flots de sang pur et sains
    Par les drapeaux flottants au vent
    Sur les hauts djebel orgueilleux et fiers,
    Nous jurons nous être révoltés pour vivre ou pour mourir,
    Et nous avons juré de mourir pour que vive l'Algérie !
    Témoignez ! Témoignez ! Témoignez !

    Nous sommes des soldats pour la justice
    Et pour notre indépendance nous avons commencé le combat,
    Nous n'avons obéi à nulle injonction en nous soulevant.
    Le bruit des tirs a été notre mesure
    Et le crépitement des mitrailleuse notre chant favori.
    Et nous avons juré de mourir pour que vive l'Algérie !
    Témoignez ! Témoignez ! Témoignez !

    Sur nos héros nous bâtirons la gloire
    Et sur nos corps nous monterons à l'immortalité,
    Sur nos âmes, nous construirons une armée
    Et de notre espoir nous lèverons l'étendard.
    Front de la Libération, nous t'avons prêté serment et nous avons juré de mourir pour que vive l'Algérie !
    Témoignez ! Témoignez ! Témoignez !

    Le cri de la patrie monte des champs de bataille.
    Ecoutez-le et répondez à l'appel.
    Ecrivez-le dans le sang des martyrs
    Et dictez-le aux générations futures.
    Nous t'avons donné la main, ô gloire,
    Et nous avons juré de mourir pour que vive l'Algérie !
    Témoignez ! Témoignez ! Témoignez !

    GLOIRE AUX CHOUHADAS

    *"Qassaman", le serment, a vu le jour durant la guerre de libération nationale.
    Les paroles ont été écrites par Moufdi Zakaria (1908-1977) en 1956 à la prison de Serkaji-Barberousse d'Alger où il était incarcéré par les forces coloniales. La musique a été composée, d'abord, par Mohamed Triki en 1956, puis par le compositeur égyptien Mohamed Fawzi. L'hymne a été joué pour la première fois en 1957.

    Qassaman est devenue l'Hymne National après l'indépendance de l'Algérie le 05 juillet 1962.




    Dernière édition par vandutch; 01-11-2008 à 09:04
    Cristor X3/DM8000/X-SR 1400D/NG4 9100


  2. Merci carmousse, Lagdjil disent merci

  3. #2
    Nouveau
    Inscrit
    Sep 2008
    Lieu
    Algerie
    Messages
    28
    Récepteur
    Starsat 8800HD
    TV
    Condor LED 42"
    Remerciement / J'aime
    <div style="text-align: center;">TAHYA EL DJAZAIR

    Allah Yarham Echouhada

  • #3
    DZSatien Habitué Avatar de lioje
    Inscrit
    Oct 2008
    Messages
    218
    Récepteur
    geant 2500hd
    TV
    samsung
    Remerciement / J'aime
    vive l'Algerie mon frere

  • #4
    DZSatien Habitué
    Inscrit
    May 2008
    Âge
    43
    Messages
    291
    Remerciement / J'aime
    est vive la france par ce que c'est elle qui fais vivre l'algerie aujaurd'huit!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • #5
    Nouveau
    Inscrit
    Apr 2008
    Lieu
    alger
    Messages
    41
    Récepteur
    cristor hd200
    TV
    LG LED 32''
    Remerciement / J'aime
    ils étaient 1500 maontenant ils sont plus de 1 million.......pleins de hraka légalisés en faux moudjahidine....ils en existent aussi (les hraka ) a foison dans le ministère des anciens moudjahidines

  • Règles des messages

    • Vous ne pouvez pas créer de sujets
    • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
    • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
    • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
    •  
    Nous contacter | DZSat | Archives | Haut de page