La ville d’Addekar de Bgayet a connu, hier mercredi, un après-midi troublé et cela suite au harcèlement subi par une jeune fille par deux militaires en civil qui se baladaient en ville.

Selon nos sources, les deux militaires ont harcelé une jeune fille qui passait son chemin tranquillement. L’insistance et la mauvaise conduite des deux individus a débordé et a poussé un des parents de la victime à réagir pour la défendre et dénoncer ce mauvais comportement. Suite à cette réaction, les deux militaires ont tabassé le parent.
Face à cette double agression, les citoyens d’Adekkar se sont dirigés vers les lieux de l’incident. Les agresseurs ont fini par fuir pour se refugier dans siège de la daïra. Les citoyens, fatigués et las, de ces agissements, ont assiégé le siège de la daïra et ont pris les deux militaires, qui s’y trouvent en otage.

Selon un témoin, le commandant de secteur venu à leur secours en fin d’après-midi a été refoulé par la foule qui n’exige rien d’autre que le départ de l’armée. Même le P/APC d’Adekkar qui est venu calmer les esprits a connu le même sort, avant que la gendarmerie intervienne pour arrêter les deux militaires.

Commentaires :

L’armée se permet tout . tout le pays est sous son emprise peuple , terre , air et mer .
Ils prennent les meilleurs morceaux de terrains pour batir des chateaux , CLUB DES PINS , moretti , les dunes , Bouchaoui ……
leurs progeniteurs se balladent avec voitures derniers cris , jet skis yachts etc….. ,
DES augmentations de salaires à 150% avec retro actif depuis 2008
DES avantages bancaires , assurances et la miste est longue
et maintenant nos filles ……
Nastahlou , on merite plus nous sommes devenus un peuples asservis …….
LES seuls qui ont combattus ces malfaiteurs au pouvoir , le peuple les a traités de terroristes ….
ON EST ENTRAIN DE PAYER NOTRE LACHETE , ON A CE QU’ON MERITE.

Si la riposte des citoyens kabyles serait la meme dans toutes les villes du pays,l’armée comprendra qu’il y a un peuple qu’il faut respecter et ses généraux seront meme contraints de céder le pouvoir.
Mais dans la conjoncture actuelle,il n’y a que les kabyles qui osent encore faire face à l’armée et c’est insuffisant.On ne doit pas les laisser seuls si on veut vraiment le changement.

En 1998,une affaire similaire eut lieu à 07h à Guemar à une plus grande échelle puisque il s’agissait de plusieurs militaires en uniforme qui s’étaient attaqués aux lycéens à coups de ceinturons,créant une atmosphère de panique au sein de la ville.Alerté,le président de l’APC qui craignait que cette altercation entre les habitants de la ville dont les biens ont été saccagés au passage et les militaires ne tourne au drame;saisit les autorités et se constitua partie civile pour demander réparations.
Le wali qui fut dépéché pour calmer les esprits et constater les dégats,rassura les victimes que les auteurs de cet grave incident seront sévèrement sanctionnés.
L’affaire fut traitée par le tribunal militaire de la 4 région militaire et les sanctions tombèrent aussitot.
En sus,des instructions furent données interdisant aux militaires(à tous les militaires)de circuler dans la ville depuis.
Pour vous dire que c’est une question d’un peu de courage c’est tout car si on s’amuse à baisser les bras,ils se permettront notre honneur.

EH OUI , C`EST LE PRIX A PAYER POUR NOTRE LACHETE ET PERSONNE N`EST A L`ABRI, IL EST TEMPS DE REAGIR ET ROMPRE AVEC LA MENTALITE TAKHTI RASSI.


source : http://lequotidienalgerie.org/2012/0...arent-a-tabac/