Les vagues de DDoS qui abondent en ce moment semblent ne pas suffire et le groupe Anonymous souhaite aller encore plus loin avec cet appel au Boycott, qui, rappelons le est interdit par la loi française.


Malgré l’abandon du projet de loi SOPA/PIPA par le gouvernement américain, le groupe de hackers Anonymous appelle au boycott des produits culturels au mois de mars.


Cette opération est intitulée Black March et vise la musique, les films et les jeux vidéo.