/>mily: Arial">Un bijoutier grec s'est rendu à Paris pour finaliser une vente de bijoux, pour un montant total de six millions de d'euros.

Pour échapper au FISC, il a demandé que le paiement se fasse en liquide.

Les deux acquéreurs se sont rendus avec une valise de billets de 500 euros.

Méfiant, le vendeur en a extrait une liasse avant de se rendre dans un bureau de change, tout proche, pour savoir s'il s'agissait de vrais billets.

La fameuse liasse est authentifiée et le vendeur grec est alors rassuré. La vente a ensuite été finalisée et les deux hommes sont repartis avec les bijoux.

Ce n'est que, peu de temps après, que le bijoutier a regardé l'intégralité du contenu de la valise et, en dessous des vrais billets, il y avait que des billets de monopoly...
source : http://www.sudouest.fr/2014/10/03/ar...-1692135-7.php