mily: arial">Par Agence | 10/09/2012 | 11:45
Algérie1.com


mily: arial">Oussama ben Laden a été abattu plutôt que capturé parce que ses mains n’étaient pas visibles et qu’il aurait pu être armé, affirme Matt Bissonnette, cet ancien membre du commando américain qui a tué le chef d’Al-Qaïda dans un raid au Pakistan le 2 mai 2011.
mily: arial">Son récit contredit la version officielle. L’ex-SEAL de la Navy a précisé dimanche sur la chaîne de télévision américaine CBS qu’un membre de l’unité d’élite avait tiré en voyant apparaître la tête d’un homme dans un couloir.
Puis Bissonnette et un autre SEAL auraient à leur tour ouvert le feu sur Ben Laden en le trouvant au sol dans sa chambre, une balle dans la tête, parce que ses mains étaient cachées. Ces détails ne figurent pas dans le récit que vient de publier l’ex-commando sous le titre « No Easy Day » (« une journée difficile ») et le pseudonyme de Mark Owen.
Des responsables du Pentagone affirment que les commandos n’avaient tiré sur Ben Laden qu’une fois qu’il s’était enfui dans sa chambre. Ils menacent d’ouvrir des poursuites contre Bissonnette s’il est avéré qu’il a divulgué des informations classées secret-défense. (Sipa)