Ce que voit un astronaute depuis l’espace est fascinant

Voyager dans une fusée en orbite est quelque chose d’exceptionnel, un rêve inaccessible pour nous tous, du moins pour l’instant. Pourtant, lorsque les moteurs sont coupés, chaque astronaute a une envie irrésistible de se rendre au hublot et de voir le monde, notre belle Terre.
Mais de là haut, tout va très vite. En seulement 92 minutes, Chris Hadfield et ses collègues astronautes ont fait le tour du globe. Tout défile très vite, on ne reconnait pas l’endroit que l’on survole, c’est un kaléidoscope de couleurs et de textures. Au fil des mois passés dans l’espace, Chris a pris des milliers de photos pour pouvoir se souvenir de tout ça. Son livre You Are Here recense le meilleur de ces photos. Une visite guidée de notre planète, comme si vous étiez tous en train de flotter dans l’espace, à l’admirer.
Voici quelques photos :

Detroit/Windsor. Detroit est dans le Michigan, aux Etats-Unis, et Windsor est dans l’Ontario, au Canada. Deux pays, une rivière.



Arica, Chili. On en voit fréquemment dans cette partie du monde parce que le Pacifique est froid, la terre est chaude, et les courants et les vents se combinent pour former un tourbillon nuageux. Celui-ci va dans le sens des aiguilles d’une montre, parce que c’est l’hémisphère sud. Au nord de l’équateur, la spirale tournerait dans l’autre sens.


La structure de Richat en Mauritanie, aussi connue comme « l’œil de l’Afrique », est un point de repère pour les astronautes. Si vous avez été très occupé à faire des expériences et n’avez pas regardé par la fenêtre pendant un certain temps, il est difficile de savoir où vous êtes, surtout si vous êtes sur un vaste désert qui couvre 12 millions de kilomètres carrés. Cet œil vous oriente, instantanément. Ce n’est pas une météorite qui a fait ça mais c’est le résultat d’un phénomène volcanique géant, vieux de 100 millions d’années, totalement effondré à la suite d’une longue érosion.


Par temps clair, vous pouvez voir très loin. Tout du moins de La Havane jusqu’à Washington (DC).



Ceci est le Grand Lac Salé situé dans l’Utah, aux Etats-Unis. Il s’agit du plus grand lac salé du continent américain. Sur cette image, on peut deviner la forme d’un loup.



La chaîne de l’Himalaya.


L’île de Manhattan éveillée, 9h23 heure locale; Manhattan au repos, 3h45 heure locale.


La région autour de Pereira Barreto au Brésil, à environ 650 km de São Paulo a été peuplée à l’origine dans les années 1920 par des immigrants japonais qui ont travaillé dans les plantations de café et de sucre le long du Rio Tietê. Mais dans les années 1990, un barrage fut construit sur la rivière pour créer une centrale hydroélectrique, inondant en permanence de nombreuses fermes et même un pont suspendu au-dessus du Tietê. Aujourd’hui, il y a un nouveau pont, et sous cet angle, la forme de l’eau ressemble à un mille-pattes.


La ville de Venise…


… et celle de San Francisco.


La fin du monde… Non, c’est le Nil se jetant dans la Méditerranée. Les lumières du Caire annoncent l’ouverture du delta du fleuve qui coule au nord, avec Jérusalem répondant pleins feux au nord-est.