Sanctionner pénalement les visites de sites internet promouvant une idéologie terroriste ou appelant à la haine ou à la violence, n'est pas totalement inédite en droit français. Il existe déjà dans la loi une telle pénalisation des visites de sites pédopornographiques.

mily: verdana">Interdire à la population de consulter certains types de sites, pour leur éviter un endoctrinement via la menace de sanctions pénales.