Des attaques « sponsorisées par un Etat » sur des comptes Gmail...

Sur son blog dédié à la sécurité, la firme de Moutain View indique désormais aux utilisateurs de Gmail qu'elle est susceptible de les informer, par l'intermédiaire d'une bannière rose, que leur compte de messagerie a été visé par une attaque commanditée par un Etat. Ce message n'indique cependant pas que le compte a été piraté, il renseigne simplement sur le fait que le compte a été la cible d'une attaque de type phishing ou malware.
Sur les origines de l'attaque, Google reste plus discret, se justifiant ainsi : « Vous devez vous demander comment nous savons que cette activité est sponsorisée par des Etats. Nous ne pouvons livrer plus de détails sans donner des informations qui pourraient être utiles à ces personnes mal intentionnées, mais nos analyses détaillées – comme les témoignages des victimes – suggèrent fortement la participation d'Etats ou de groupes sponsorisés par des Etats. »
Bien évidemment, on ne peut s'empêcher de penser aux passes d'armes que se livrent Google et les autorités chinoises depuis que la firme a décidé d'héberger une version non censurée de son moteur de recherche à Hong Kong. En 2011, Google avait déjà mis en garde ses utilisateurs sur son blog à propos d'attaques similaires.