mily: Arial">Des élèves de neuvième année ont fait une expérience scientifique pour tester l'impact des radiations des téléphones portables sur les plantes. Les résultats vont vous étonner. Cinq élèves de neuvième année du Danemark ont fait une expérience qui laisse la communauté scientifique dubitative.mily: Arial">Elles avaient commencé par faire un constat. Elles ont affirmé que les soirs où elles dormaient avec leur téléphones portables à proximité d’elles, le lendemain elles avaient des problèmes de concentration à l’école.Elles ont alors voulu tester l'impact des radiations d'un téléphone portable sur le corps humain. Cependant, leur école à Hjallerup au Danemark, n’était pas en mesure de faire ce genre d’expérience. Elles ont alors fait l’expérience en étudiant l’impact des radiations sur les plantes.Les élèves ont placé six plateaux de Lepidium sativum (une sorte de cresson) dans une pièce sans radiations, et six autres plateaux dans une autre pièce à côté deux routeurs, qui émettaient les mêmes radiations qu’un téléphone portable classique.Pendant 12 jours, les jeunes filles ont observé, mesuré, analysé et photographié leurs résultats. Bien avant la fin de leur expérience, les résultats sont apparus : les graines de cresson mis près des routeurs n’avaient pas poussé. Un grand nombre d'entre eux étaient morts. Alors que les graines plantées dans l'autre pièce, loin des routeurs ont poussé.Cette expérience a fait gagner les élèves à un concours de science régionale et a suscité l’enthousiasme de la communauté scientifique.Selon Kim Horsevad, professeur à Hjallerup Skole au Danemark, où l’expérience a eu lieu, un professeur de neurosciences à l'Institut Karolinska en Suède, désire renouveler l’expérience dans un environnement scientifique contrôlé.