Une étude anglophone sur la sécurité mobile à choisis dans son étude deux opérateurs marocains, Wana et Méditel et selon cette étude les deux opérateurs marocain ont une faille : possibilité de localiser géographiquement l'utilisateur du portable.
Ceux qui nous concerne dans cette étude :

Trois opérateurs ne protègent pas leurs clients contre une éventuelle localisation géographique à partir du net ou de satellites. Il s’agit des Marocains Wana et Méditel ainsi que T-Mobile Slovakia. En revanche, les meilleurs dans cette catégorie sont Vodafone Italy, T-Mobile Allemagne, Vodafone Allemagne.
L’article souligne également que l’étude n’a pas épargné certains opérateurs américains qui eux aussi doivent améliorer leur sécurité. Pour ce qui est de l’Asie, du Moyen-Orient ou de l’Amérique Latine, les résultats varient. Enfin, Nohl insiste sur le fait que les opérateurs en Inde et en Chine protègent très peu les réseaux téléphoniques, soit pour économiser de l’argent, soit pour permettre au gouvernement de pouvoir infiltrer plus facilement les conversations téléphoniques.

Réactions des opérateurs :

Après avoir mené cette étude, l’auteur a contacté les opérateurs qui offraient une protection peu fiable à leurs clients. Quatre seulement ont répondu mais aucun n’est Marocain.
Il y a tout d’abord Deutsche Telekom, qui via son porte-parole a refusé de commenter ces résultats préférant rassembler tous les détails de l’étude. Le deuxième est Sunrise Communication à Zurich qui a fait savoir que la société mènerait de son côté ses propres recherches afin de faire les améliorations nécessaires. Vient ensuite Orange de France Télécom qui a déclaré que la sécurité de son réseau était l’une de ses plus grandes priorités et qu’il mettait tout en œuvre pour s’assurer que ses clients étaient protégés. L'on rappelle au passage que France Telecom avait acquis 40% de Méditel en septembre 2010.
Le dernier opérateur à s’être exprimé est Telefónica République Tchèque qui a de son côté démenti les informations le concernant dans l’étude en affirmant n’avoir jusqu’à présent jamais eu de failles dans son système de sécurité.

source: maroc telecom