Des tatouages cancérigènes? L'étude qui jette un froid

Certaines encres de tatouages seraient mauvaises pour la peau voire cancérigènes. Une couleur en particulier serait plus toxique que les autres.
L'European Chemicals Agency travaille en ce moment sur les risques des tatouages sur la santé. "Plusieurs rapports montrent des inquiétudes significatives pour la santé publique liées à la composition des encres utilisées pour des tatouages", explique l'agence à The Independent.
Selon les experts, "l'inquiétude la plus importante concerne les allergies causées par les substances que l'on trouve dans les encres et qui peuvent être potentiellement cancérigènes, toxiques ou causer des mutations génétiques".
Et parmi toutes les couleurs disponibles pour les tatouages, le rouge serait particulièrement à risques. Les sulfites de mercure qu'elle contient provoqueraient des dermatites (une maladie de peau). Les encres bleues, vertes et mauves pourraient quant à elle causer des granulomes (petite tumeur de nature inflammatoire).
Pour l'instant, les encres de tatouages ne sont pas réglementées dans l'Union Européenne. Si les études en cours confirment les soupçons de dangerosité, une régulation pourrait voir le jour.
Les experts alertent également sur les dangers du henné "noir" ou "neutre". Différent du henné classique qui est orange, les hennés plus sombres auraient des taux de substances chimiques dangereux pour la peau.