Espionnage d’État/ Facebook met au point une alerte pour aviser ses abonnés



Pour protéger ses millions d’abonnés des risques d’espionnage d’État, le réseau social le plus populaire, Facebook, vient de mettre au point une alerte spéciale. L’information n’est certainement pas pour déplaire aux Algériens qui viennent tout juste d’apprendre que, désormais, la confidentialité de leurs données, de leurs échanges et de leurs conversations électroniques sur le web est en danger en raison du nouvel organe de surveillance d’Internet. Vous vivez dans un pays dont le gouvernement ne se gène point à espionner la population, y compris sur les réseaux sociaux? Pas de panique, Facebook vient de trouver la solution.

Dans une note d’information sur la sécurité des comptes, publié récemment, le réseau social annonce qu’il peut désormais avertir ses utilisateurs dans le cas où leurs comptes et leurs données sont espionnées par les autorités de leurs pays.

Une nouvelle notification pourrait en effet apparaître sur la version en ligne afin de prévenir que le compte est peut-être victime d’une attaque soutenue par un État.

Mettant l’accent sur l’importance de la sécurité de ses utilisateurs, Facebook a précisé qu’il peut avertir ces derniers des attaques dirigées contre eux à l’aide d’outils particulièrement puissants.

Il promet un message de sécurité dès lors qu’un compte fait l’objet d’une attaque dont les caractéristiques rappellent ce genre d’atteinte. Cet avertissement ne peut être effective que sur la version web complète du site, quand elle est utilisée sur un ordinateur dans un navigateur classique, a souligné Facebook dans un communiqué.
Nourhane S.
algerie-focus.com