<a href="http://www.dzsat.org/forum/attachment.php?s=813361a9cd89a64c40eb528bf81d81d5&attachmentid=37270&d=1392210243" id="attachment37270" rel="nofollow" >Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : sfr-internet-satellite.jpg 
Affichages : 8 
Taille : 20.3 Ko 
ID : 37270
Lors de la première conférence du Plan France Très Haut Débit qui s'est tenue la semaine dernière, Fleur Pellerin, ministre de l'Economie Numérique, a annoncé que toutes les écoles françaises seraient connectées en haut débit dès la prochaine rentrée scolaire.

Sur les 55 000 écoles que compte le territoire français, 16 000 ne sont pas, ou mal, connectées à Internet. La plupart de ces écoles mal loties seront équipées grâce à une enveloppe de 5 millions d'euros prélevé sur le Fonds national pour la société numérique (FSN), dans le cadre du programme des investissements d'avenir. Les frais d'installation et d'équipement sont évalués à environ 500 euros par établissement.

Pour ce faire, c'est la solution de l'Internet par satellite qui a été retenue. Le programme « Connect'Ecoles », initiative de l'opérateur de satellites Eutelsat et du fournisseur d'accès NordNet (filiale d'Orange) a certainement été utile pour démontrer que l'Internet par satellite permettait de connecter en haut débit, rapidement, de nombreuses écoles dans toute la France sans attendre le déploiement long et coûteux pour les municipalités des réseaux ADSL et Fibre.

Le gouvernement publiera en mars la liste des premières écoles à bénéficier d'une connexion Internet par satellite haut débit (10 Mbps). C'est Eutelsat qui fournira la connexion via son satellite KA-SAT spécialisé pour l'accès Internet haut débit. Rien n'indique, pour l'instant, si ses partenaires distributeurs (NordNet, Connexion Verte, Alsatis, etc.) seront sollicités pour ce grand déploiement ou si l'opérateur se chargera seul, avec le réseau d'antennistes qu'il a formé pendant des mois, de la fourniture des kits de connexion et de l'installation.

http://www.internetparsatellite.net