<font color="#444444">mily: BitterRegular">Le mot d'absence d'un lycéen signé de la main de François Hollande a été confisqué par la proviseure de l'établissement.mily: BitterRegular">Ludovic, 17 ans, a été excusé par le président de la République en personne pour son absence en cours le 9 octobre. Le lycéen avait séché pour aller voir François Hollande, en déplacement à Angoulême.
<span style="box-sizing: border-box; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; outline: 0px; vertical-align: baseline; background: transparent;">

"Merci d'excuser l'absence de 1ere SSI, au lycée Charles A. Coulomb, le motif étant l'accomplissement de leur devoir civique pour la visite de monsieur le président de la République", peut-on lire sur le mot d’absence.L’histoire, a priori amusante, a été largement relayé et a fait beaucoup sourire. Mais pas la proviseure de l’établissement, qui a confisqué le document. “Elle m'a dit qu'il n'aurait pas fallu faire ça et m'a demandé de lui donner l'original. Je me suis exécuté”, témoigne le jeune homme.Selon la chef d’établissement, les événements “prenaient trop d'ampleur et il ne fallait pas qu'il y ait de photos et de vidéos”. Dommage, c’est déjà trop tard et ça fait un souvenir de perdu.