mily: Arial">Bryan Henderson alias « Giraffedata » est l’un des mille plus gros contributeurs de l’encyclopédie collaborative Wikipédia, et depuis 2006, il traque toutes les pages de l’encyclopédie pour corriger une faute de grammaire qui ne cesse d’être faite par les contributeurs. Et jusqu’à ce jour, il l’a corrigée… 50 000 fois !mily: Arial">Bryan Henderson est ce qu’on peut appeler un « nazi de la grammaire ». Cet ingénieur de 51 ans a passé les dix dernières années de sa vie à corriger inlassablement une faute de grammaire redondante sur la version anglophone de Wikipédia. Cette faute qui l’obsède, c’est l’emploi du groupe verbal « comprised of » à la place de « composed of » ou « consists of », l’équivalent de la structure française « [quelque chose] comprend/ contient/ est composée de ». Cette faute de grammaire est aussi grave et aussi récurrente chez les anglophones que l'utilisation chez les francophones de l'expression "se rappeler de quelque chose" au lieu de "se rappeler quelque chose".Henderson avait commencé sa chasse à l’expression « comprised of » en faisant la recherche sur le moteur de Google et en corrigeant manuellement toutes les occurrences sur Wikipédia. Il a depuis perfectionné sa « traque » et a ainsi mis en place un script qui cherche directement dans la base de données de Wikipédia.Toutefois, son travail reste largement manuel dans la mesure où il continue d’effectuer les modifications par lui-même. Il en corrige en moyenne 70 à 80 occurrences par semaine.Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce travail n’est pas contraignant pour Henderson "J'en suis fier", explique-t-il. "C'est juste un plaisir pour moi. Je ne le fais pas pour avoir le moindre impact sur le monde".