<b>
On ne dit plus Big data mais mégadonnées




La Commission générale de terminologie et de néologie vient une nouvelle fois d'acoucher d'un terme qu'il convient désormais d'utiliser. On ne devra donc plus employer le mot « big data » pour évoquer le traitement de nombreuses informations, mais « mégadonnées ».

Le Journal officiel du 22 août vient introduire un nouveau terme issu de l'informatique. La Commission générale de terminologie et de néologie fait le choix de remplacer le mot anglais big data par « mégadonnées ».

Il qualifie alors cet ensemble comme des « données structurées ou non dont le très grand volume requiert des outils d'analyse adaptés ». Il s'agit en effet de la capacité d'un service à analyser un flux important d'informations provenant de plusieurs sources afin d'en extraire des informations pertinentes.

L'utilisation de « données massives » sera également acceptée lorsque l'on parle de big data.

Source