<b>L’artiste Fatiha Berber s’est éteinte à Paris (France)


Par La Rédaction | 16/01/2015 | 19:30
Share on facebookShare on twitterShare on emailShare on pinterest_shareMore Sharing Services

L’artiste Fatiha Berber est décédée, vendredi, à Paris(France) à l’âge de 70 ans à la suite d’une maladie, ont annoncé ses proches.
De son vrai nom Fariha Blal, elle est née le 11 février 1945 à la Casbah d’Alger. Fatiha Berber est issue de la tribu des Blal, de Koudiat Laraïs de la commune de Legata, dans la vallée de l’Oued Issers, dans la partie centrale de la wilaya de Boumerdès.
Elle débutera sa carrière artistique très jeune avec le chant et la danse. Fascinée par les spectacles de Mahieddine Bachtarzi qu’elle suivait souvent avec ses parents, ce qui l’amena sur le chemin du Conservatoire d’Alger vers la fin des années 1950.
En 1959, elle a débuté dans l’orchestre de Meriem Fekkaï avant de rejoindre, quelques mois plus tard, le Conservatoire d’Alger dans la section Art dramatique. La comédienne participera également à la lutte de Libération nationale.

A l’indépendance, Fatiha Berber renoue avec l’art et jouera dans les Femmes savantes, du réalisateur Mustapha Gribi, en 1959, une adaptation de l’œuvre de Molière.
On la verra ensuite dans Ah Ya Hassen et les Concierges de Rouiched ainsi que les Chiens et Diwan el-garagouz d’Ould Abderrahmane Kaki.
Fatiha Berber a aussi interprété de nombreux rôles principaux ; citons entre autres, Fait divers et Hassen taxi, ainsi que dans plusieurs téléfilms et feuilletons dont El-Bedra (la graine) et El-la’ib (le joueur). Enfin, signalons que Fatiha Berber est présidente de l’association des Amis de Rouiched.