500 chansons et 30 films téléchargés illégalement ont coûté 1 170 euros et de la prison avec sursis à un Suédois âgé de 30 ans. Le tribunal l'a reconnu coupable de violation du droit d’auteur «en rendant disponibles sur Internet des films et de la musique» qu’il avait téléchargés en mars 2006. L’intéressé a nié les faits. La Suède a récemment durci le ton en matière de lutte contre le téléchargement illégal.

Fin janvier, la justice avait inculpé quatre personnes soupçonnées d’être les responsables de Pirate Bay, un des sites les plus utiles pour les téléchargements illégaux. Le gouvernement envisage aussi d'obliger les fournisseurs d'accès à Internet à remettre à la justice l'adresse des ordinateurs téléchargeant des fichiers illégaux.