Certains s'en frottent déjà le clavier. Kim Dotcom, le sulfureux fondateur du mythique site de partage "Megaupload", lève un peu plus encore le voile sur son nouveau projet "Mega", à travers une capture d'écran suggérant que ce service pourrait proposer jusqu’à 50Go d'espace de stockage dématérialisé gratuitement. Mega doit être lancé le samedi 19 janvier.

Rendez-vous le 19 janvier


Au fur et à mesure qu'approche le 19 janvier, date du lancement officiel de Mega, Kim Dotcom en révèle un peu plus sur ce projet, qui fait le buzz auprès des nostalgiques de Megaupload.


Une capture d'écran postée depuis son compte Twitter laisse apparaître sur la page type d'un compte gratuit un espace de stockage pouvant aller jusqu'à 50Go. La même image montre qu'il devrait être possible de paramétrer le nombre de connexions simultanées en débits montant ou descendant, afin de maximiser la vitesse de téléchargement. Cet accélérateur d'upload/download intégré serait une première mondiale, selon Kim Dotcom.

Mega ressemblera beaucoup à ce que proposait Megaupload, à savoir une plateforme sur le cloud qui permet de stocker et de partager d'un clic du contenu multimédia (chansons, vidéos, jeux, livres, documents...). Cependant, Mega devrait s'assurer que chaque fichier soit crypté et stocké simultanément sur deux serveurs, dans deux pays différents.


Une première vidéo mise en ligne

Au mois de septembre, Kim Dotcom a mis en ligne une vidéo présentant son nouveau projet. Il y est question de diffusion de musique en streaming et de comptes d'artistes rémunérés.



Il ressort de cette vidéo un nouveau site au design soigné, avec des fiches complètes sur les artistes (biographies et actualités), un service de streaming, une interaction avec les réseaux sociaux et une distinction entre les comptes utilisateurs (gratuits et premium) et les accès artistes, avec pour ceux-ci la possibilité de "gérer" leur carrière. Le développement d'une application Android est également suggéré.