En représailles au blocage de Megaupload et a la fermeture de FileSonic et la fermeture prochaine de Fileserve, des Anonymous s’en sont pris a l'instant au site de Vivendi. Le site affiche désormais le message suivant : « Anonymous #opbelgium & #opfrance, accuse Vivendi d’acte de censure et de haute trahison envers l’esprit d’INTERNET. Par sa participation au lobbying culturel, Vivendi se rend coupable de pression antidémocratique auprès des gouvernements, et est directement responsable de l’acte de guerre intenté par le FBI contre la communauté d’internet. Megaupload reviendra de toute façon, Universal ne gagnera pas".



Le combat pourrait également aller plus loin puisqu’un message vidéo, se disant provenir des Anonymous, a été diffusé sur Internet. Il y est exigé le rétablissement de Megaupload sous 72 heures sous peine de rendre inaccessibles différents sites web et services tels que Twitter (les attaques sont en cours), Facebook, Google & YouTube mais également le PlayStation NetWork, le Xbox Live, des banques américaines ainsi que l’ONU.

Ces représailles intensifiés s'expliquent du la fermeture de plusieurs sites de téléchargement direct : MegaUpload, FileSonic, et prochainement Fileserve.