<font size="3">mily: Noteworthy-Light">mily: Helvetica Neue">Une statue sera conçue et érigée à Alger en 2016 à la mémoire de Massinissa, personnalité historique, a-t-on appris dimanche du secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité (HCA) Si El Hachemi Assad.
Invité au Forum du quotidien « El Djoumhouria », M. Assad a souligné que le site où sera érigé la statue a été retenu dans la place « El Fouara » à Alger-centre en commun accord avec le wali, le président de l’Assemblée populaire communale de Sidi M’hamed et le HCA.
Ce projet vise à réhabiliter la culture amazighe et l’histoire en application des recommandations du colloque international sur Massinissa, fondateur du premier Etat numide, organisé en septembre 2014 à El Khroub (Constantine), a expliqué M. Assad.
Né vers 238 av. J.-C. et mort en janvier 148 av. J.-C., Massinissa fut le premier roi de la Numidie unifiée. Il contribua en 204 av. J.-C. à la victoire sur Syphax roi des Massaesyles et à sa capture par le commandant romain Gaius Laelius. Syphax, envoyé à Rome comme prisonnier, y meurt en 203 ou 202 av. J.-C. En remerciement de son aide, les Romains accordent le royaume de Syphax à Massinissa.
À la tête de sa fameuse cavalerie numide, celui-ci contribue largement à la victoire de Rome sur Carthage lors de la bataille de Zama 1.