<b>Nous avons eu droit cette semaine de la part de la page Facebook de l’ambassade israélienne en France à une magnifique vidéo. Nous avons donc décidé de parodier cette vidéo.

mily: Arial">Bouche bée. La vidéo nous montre une jeune demoiselle qui nous demande de quel côté nous sommes. Du côté de celui « qui croit aux débats ouverts » ou de celui « qui réprime la liberté de parole » ; de celui pour « l’égalité des sexes » ou celui « qui opprime les femmes » ; ou encore – le meilleur – du côté de celui qui « sanctifie la vie » ou de celui qui « vénère la mort ». À première vue, nous sommes tous tentés par le choix numéro un. Or, il s’avère, à la fin, que le choix numéro un est du côté d’Israël, et le choix numéro deux du côté de l’État Islamique. Nous voici donc face à une vidéo de propagande qui nous prend pour des lapins de trois semaines…Cette vision binaire est inadmissible. Être contre les crimes de guerre commis par l’armée israélienne, l’occupation de la Cisjordanie et le blocus de Gaza ne signifie absolument pas que nous soyons du côté de Daesh ! Nous sommes contre les exécutions et les attentats commis par cette organisation terroriste. De l’autre côté, nous sommes du côté du peuple palestinien, qui souffre de l’occupation israélienne depuis plus de soixante ans.Étant donné qu’il ne nous reste plus que le rire, et bien rions ! Nous avons donc décidé de parodier la vidéo en illustrant les paroles de la demoiselle avec des vidéos parlantes, afin de donner plus de sens à son discours.
Sur une idée d’Abdellah et d’Anass