Personne n'était rentré dans cet appartement depuis 1942. Ce qu'ils ont trouvé a l'intérieur est absolument incroyable !

mily: Arial">Madame de Florianmily: Arial"> était une femme du monde et une actrice parisienne qui a fui vers le sud de la France pendant la Seconde Guerre Mondiale. Elle a gardé son appartement situé sur la rive droite de la Seine, près de l'Opéra Garnier, pour y retourner a la fin de la guerre. Cependant, elle n'y est jamais retournée et elle est restée en Provence jusqu'à la fin de ses jours.
mily: Arial">Depuis 1942, l'appartement est resté comme au moment ou elle l'avait abandonné lors de sa fuite, complètement intouché. Mais lorsqu'elle est finalement décédée, les personnes qui y ont pénétré on retrouvé une véritable capsule dans le temps, pleine de trésors...

Tout était couvert de poussière, mais parfaitement préservé.

Tous ces meubles d'époque sont restés exactement comme elle les avait laissés. On dirait qu'elle se maquillait devant ce miroir hier encore... Cela peut nous paraître bizarre, mais dans le temps, posséder des animaux empaillés était un signe de richesse et d'influence. Oui, c'est bel et bien une autruche... La maison n'est pas ouverte au public pour l'instant... À l'intérieur, une peinture de Giovanni Boldini a été trouvée. Un portrait de la propriétaire des lieux elle-même, Madame de Florian. La peinture a été vendue 2.1 millions d'euros et le reste des objets se trouvant dans cet appartement pourraient bien valoir des millions eux aussi. Cet appartement figé dans le temps est une véritable leçon d'histoire, qui nous montre à quoi pouvait bien ressembler la vie des gens de la haute société à Paris, à cette époque.Rentrer dans cet appartement, c'est comme pénétrer dans un petit bout d'Histoire oublié.

L'appartement est resté intouché parce que Madame de Florian a continué à en payer le loyer jusqu'à sa mort, en 2010 à l'âge de 91 ans. Malgré le fait qu'elle ait continué à payer le loyer, elle n'y aura jamais remis les pieds.