Merci Merci:  1
Likes Likes:  4
Dislikes Dislikes:  0
Affiche les résultats de 1 à 8 sur 8

Sujet : pourquoi les femmes musulmanes couvrent leur tete !!!


  1. #1
    Membre + Avatar de eazy
    Inscrit
    Jun 2010
    Lieu
    Larzuls
    Messages
    5 502
    Récepteur
    box android
    TV
    SAMSUNG LED 139"
    Remerciement / J'aime

    mini_email004 pourquoi les femmes musulmanes couvrent leur tete !!!

    <div style="text-align: center;">
    Feu rouge Feu rouge Feu rouge !
    Pas une ne bouge ! Tortues à la queue leu leu,
    Tortues jaunes, tortues beiges, tortues noires,
    Tortues têtues Tintamarre ! Hoquettent, s'entêtent,
    Bloquées dans vos carapaces....Regardez-moi bien:.....je passe


  • #2
    DZSatien Habitué Avatar de kabdel04
    Inscrit
    Feb 2013
    Lieu
    algerie
    Âge
    44
    Messages
    123
    Récepteur
    starsat8800hd
    TV
    condor led 32"
    Remerciement / J'aime
    pourquoi les nones,les femmes juive et les femmes de toutes les religions ce couvrent la tête.
    quand tu répondras a cette question tu auras la réponse de ta question.
    amicalement.

  • J'aimes hulou ont aimés
  • #3
    DZSatien Initié Avatar de sam6878
    Inscrit
    Oct 2008
    Âge
    45
    Messages
    1 887
    Récepteur
    Dm 800HD se v2
    TV
    Panasonic
    Remerciement / J'aime
    salam ,

    Un seul Dieu unique et point de différence dans les écris sauf dans la manipulation de l'homme , mais celui qui est bien éclairer sait ou est la vérité.

    Femmes voilées

    Question:

    Pourquoi Paul a-t-il dit cette parole: Est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans se voiler la tête ?
    Réponse:

    Paul parle du voile de la femme dans 1 Corinthiens 11, dans les versets 5 à 15, ceci dans un chapitre traitant de l'ordre dans l'Eglise. Voici tout le passage, depuis le verset 3:
    3 Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.
    4 Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef.
    5 Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef, c’est comme si elle était rasée.
    6 Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile.
    7 L’homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme.
    8 En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme;
    9 et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme.
    10 C’est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l’autorité dont elle dépend.
    11 Toutefois, dans le Seigneur, la femme n’est point sans l’homme, ni l’homme sans la femme.
    12 Car, de même que la femme a été tirée de l’homme, de même l’homme existe par la femme, et tout vient de Dieu.
    13 Jugez-en vous-mêmes, est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée ?
    14 La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c’est une honte pour l’homme de porter de longs cheveux,
    15 mais que c’est une gloire pour la femme d’en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile ?
    Il faut premièrement relever qu'il s'agit de la prière dans une assemblée publique. Ce n’est pas le cas de la prière privée, avec d’autres femmes ou sa propre maisonnée.
    En fonction des coutumes et des idées qui existaient en Orient à cette époque, le voile était considéré comme un insigne de subordination, et de ne pas le porter voulait dire que la femme n’avait aucun respect pour son mari. Comme actuellement le respect de la femme pour l'homme ne s'affiche plus par les vêtements, cette prescription n'est plus nécessaire.
    Pour une information plus complète, voici, ci-dessous, un extrait du "Commentaire biblique du chercheur", de Walvoord et Zuck, éditions Parole de Vie, Béthel, qui analyse ce passage.
    ***
    11.5, 6. Bien qu'on ne puisse pas l'affirmer sans équivoque, la prépondérance de la preuve indique toutefois que c'était, au premier siècle, une coutume universelle pour les femmes de se couvrir la tête en public, aussi bien dans la culture juive (3 Maccabées 4.6 [livre apocryphe]; Mishna, Ketuboth, 72a-b) que dans la gréco-romaine (Plutarque, Oeuvres morales, 3. 232c; 4. 267b; Apulée, L'Âne d'or, 11.10).
    La nature de ce voile variait cependant considérablement (Ovide, L'Art d'aimer, vol. 3, p. 135-65), mais c'était communément une partie du vêtement extérieur que l'on remontait sur la tête comme un capuchon.
    Il semble que le slogan corinthien, «tout m'est permis» avait également été appliqué aux réunions de l'Église, et les Corinthiennes avaient exprimé ce principe en se débarrassant de leur tenue distinctive. Ce qui est plus important, c'est qu'elles semblent avoir aussi rejeté le concept de la subordination dans l'Église (et peut-être aussi dans la société) et en même temps tout symbole culturel (p. ex. le fait de se couvrir la tête) qui aurait pu y être attaché.
    Selon Paul, si une femme enlevait son voile, ce n'était pas un acte de libération mais d'avilissement. Elle pourrait tout aussi bien se raser la tête, signe de disgrâce (Aristophane, Les Thesmophories, 837). En agissant ainsi, elle se déshonorait elle-même et déshonorait aussi son chef spirituel, l'homme.
    11.7-9. L'homme, d'un autre côté, ne devait pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu. Paul fonde sa conclusion sur Genèse 1.26, 27. La gloire et l'image de la femme proviennent de celles de l'homme (son mari) (1 Co. 11.8) et lui sont complémentaires (v. 9).
    L'homme était donc le représentant autorisé de Dieu, qui trouva dans la femme faite par Dieu une alliée dans l'accomplissement de son rôle (Ge. 2.18-24). Dans ce sens, elle est, en tant qu'épouse, la gloire de l'homme, son mari. Si une femme mariée abandonnait ce rôle de complémentarité, elle abandonnait également sa gloire, et, pour Paul, une femme qui ne se voilait pas la tête manifestait symboliquement cet esprit.
    11.10. Paul présente une troisième raison (la première étant l'ordre divin : Dieu, Christ, l'homme, la femme, v. 3-6; la deuxième, la création, v. 7-9) pour laquelle il ne devrait pas y avoir d'insubordination féminine dans l'Église. Les anges étaient spectateurs de l'Église (4.9; Ép. 3.10; 1 Ti. 5.21; cf. Ps. 103.20, 21). Si une femme exerçait sa liberté de participation dans l'Église sans avoir la tête couverte, la marque de son autorité (exousia, un terme libérateur; cf. 1 Co. 7.37; 8.9; 9.4-6, 12, 18), elle discréditait la sagesse de Dieu (Ép. 3.10).
    11.11, 12. L'homme et la femme, dans une interdépendance mutuelle, se complètent l'un l'autre et glorifient Dieu (cf. 10.31). Ni l'un ni l'autre ne devrait être indépendant ou se croire supérieur à l'autre. La subordination de la femme n'est pas équivalente à une infériorité. Intrinsèquement, l'homme n'est pas supérieur à la femme. Ève est venue d'Adam, mais chaque homme qui naît dans ce monde sort du sein d'une femme (11.12) Dieu les a créés tous les deux, et l'un pour l'autre.
    11.13-15. Paul avait fondé son raisonnement précédent pour le maintien du voile comme expression de la subordination de la femme sur des arguments découlant de la révélation spéciale. Il se tourne maintenant vers la révélation naturelle (cf. Ro. 1.20) pour énoncer un quatrième argument soutenant sa recommandation. L'humanité fait instinctivement la distinction entre les sexes de plusieurs façons, l'une d'entre elles étant la longueur des cheveux. Les exceptions à cette règle générale étaient dues à la nécessité (p. ex. Apulée, L'Âne d'or, 7.6, «pour s'enfuir déguisée») ou à la perversité (Diogène Laërce, Biographies, 6. 65). Ce n'était pas tellement une longueur de cheveux quelconque que Paul avait à l'esprit que la différenciation entre l'homme et la femme. Les Spartes, par exemple, avaient les cheveux jusqu'aux épaules (cf. Lucien, Les Fugitifs, 27), et ils les attachaient d'ailleurs pour le combat (Hérodote, Histoire, 7. 208, 9); mais personne ne les trouvait efféminés pour autant.
    Les longs cheveux étaient une gloire pour la femme, puisqu'ils exprimaient visiblement la différenciation des sexes. C'est ce que Paul voulait faire ressortir en disant que la chevelure lui avait été donnée comme voile. La révélation naturelle confirmait qu'il était tout à fait convenable pour une femme de porter un voile (cf. Cicéron, À propos des devoirs, 1. 28. 100). Elle avait un voile naturel et devrait garder l'habitude de porter un voile supplémentaire dans les réunions publiques.
    Certains commentateurs disent toutefois que le mot grec anti, traduit par «comme» (c'est-à-dire «pour» ou «en guise de»), devrait être traduit par son sens plus normal de «à la place de». Selon ce point de vue, les cheveux d'une femme lui ont été donnés à la place d'un voile, car ils sont en eux-mêmes un voile. Les femmes pouvaient donc prier si elles avaient de longs cheveux, mais non si elles avaient les cheveux courts. Ce point de vue n'explique cependant pas l'acte de se couvrir ou de se découvrir la tête, mentionné dans 1 Corinthiens 11.5, 6. 11.16.
    Le cinquième argument de Paul pour le maintien du statu quo à l'égard du port du voile venait de l'habitude de l'Église universelle. Paul n'essayait pas d'imposer aux Corinthiens un nouveau comportement, mais simplement de mettre un frein aux abus individuels et complaisants au nom de la liberté. Comme dans le cas des viandes sacrifiées aux idoles (8.1-11.1), Paul s'occupe du sujet immédiat, mais met également le doigt sur la source du problème: la recherche de l'intérêt personnel, qui n'était pas disposée à se subordonner aux besoins des autres (cf. 10.24) ou à la gloire de Dieu (10.31). Le rejet du voile était un acte d'insubordination qui discréditait Dieu.
    Pour savoir si les femmes devraient aujourd'hui porter un chapeau dans les réunions de l'Église, il faut déterminer si l'habitude du port du voile au premier siècle doit être comprise comme une pratique devant s'appliquer également à l'époque actuelle. Plusieurs commentateurs pensent que c'est aujourd'hui le principe de la subordination (et non l'ordre de porter un chapeau) qui est le point principal de ce passage. Le but pour lequel les femmes portent aujourd'hui des chapeaux, pour la mode, est bien différent de celui du premier siècle.

    Et malgrer tout nous sommes tous humains et egaux et chacun seras juger parapport a sont livre.
    Dernière édition par sam6878; 11-10-2014 à 03:10
    DM 800hd original Newnigma2 oscam/ncam / Dm 800hd se v2 clone Newnigma2 oscam/ncam

  • #4
    DZSatien Initié Avatar de ait abi
    Inscrit
    Oct 2007
    Lieu
    Alger
    Messages
    508
    Récepteur
    eni
    TV
    eni
    Remerciement / J'aime
    <b>Le problème de toutes les religions c'est la femme,l'homme peut tout faire

  • #5
    DZSatien Confirmé Avatar de k-16
    Inscrit
    Apr 2014
    Lieu
    Check Your SIX
    Âge
    26
    Messages
    57
    Récepteur
    aucun
    TV
    Condor LEDN32D33
    Remerciement / J'aime
    <div class="bbcode_container">
    Citation Envoyé par ait abi Voir le message
    Le problème de toutes les religions c'est la femme,l'homme peut tout faire
    Bien au contraire, l'homme est résponsable de la femme, il sera juger de chaque mal qu'il lui aura fait ! Il n y a aucun probleme dans aucune religion, il y a un probleme de compréhension chez les gens !
    Ancien compte ==> Klibre16
  • Répondre en citant Répondre en citant

  • J'aimes abderrezak ont aimés
  • #6
    DZSatien Initié Avatar de sindbad002
    Inscrit
    Mar 2011
    Lieu
    Algerie
    Messages
    7 462
    Récepteur
    HD200S + GN2500HD
    TV
    samsung LED
    Remerciement / J'aime
    <ul>
  • mily: Verdana">La femme a été créée d'une côte de l'homme: pas avec la tête pour être au-dessus de lui, ni avec ses pieds pour être piétinée, mais à ses côtés pour être son égale, sous son bras pour être protégée, et près de son coeur pour être aimée.
  • ​Un "MERCI" fait toujours plaisir.

    La couleur de la peau n’y change rien. Ce qui est bon et juste pour l’un est bon et juste pour l’autre, et Dieu a fait de tous les Hommes des frères.

  • Merci cyber disent merci
    J'aimes kabdel04 ont aimés
  • #7
    Fondateur / Webmaster Avatar de Nassou
    Inscrit
    Mar 2007
    Lieu
    Derrière la scène
    Messages
    5 738
    Récepteur
    Probox Air+/MiBox
    TV
    LG 32" LCD / 720p
    Remerciement / J'aime
    A mon avis, le bon Dieu souhaiterait préserver la valeur de la femme tout simplement.
    Matos : DM 600 (ORIGINAL - Peter Pan) - AZBox (en tant que boitier multimédia) - Metabox/Starsat 4200 (quelque part dans...)


  • J'aimes radmau ont aimés
  • #8
    DZSatien Habitué
    Inscrit
    Jul 2010
    Lieu
    FRANCE
    Messages
    116
    Récepteur
    DREAM
    TV
    PHELIP
    Remerciement / J'aime
    Salut on m'a toujour dit c est pour caché la bauté de la femme pour pas que l homme à des idée dans la tête. N emporte quoi

  • Sujets similaires

    1. Discussion pour Pourquoi Waze a fait tourner la tête de Google
      Par SMA72 dans le forum En direct du site web
      Réponses: 0
      Dernier message: 11-06-2013, 22:56

    Règles des messages

    • Vous ne pouvez pas créer de sujets
    • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
    • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
    • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
    •  
    Nous contacter | DZSat | Archives | Haut de page