Le président Vladimir Poutine
a ordonné aux autorités
russes de protéger les
ordinateurs du gouvernement
contre les cyber-piratages,
a indiqué le
Kremlin, après que la firme
de sécurité Kaspersky
a déclaré qu’un réseau
d'espionnage avait infiltré
les ordinateurs des institutions publiques et des
ambassades. Surnommé "Octobre Rouge", le réseau
de piratage a utilisé des attaques de phishing
(hameçonnage) pour infecter les ordinateurs des
ambassades et autres institutions publiques avec
un programme conçu pour récolter des renseignements
et les envoyer vers un serveur. Poutine a
signé, le 15 Janvier 2013, un décret habilitant
le Service fédéral de sécurité (FSB) de "créer
un système d'Etat pour la détection, la prévention
et la liquidation des effets des attaques
informatiques sur les ressources d'information dela Fédération de Russie".
source:journal quotidien