mily: Georgia">Le nourrisson avait pris le reptile, qui heureusement hibernait, pour un jouet. Récit.
mily: Georgia">Un bébé a longuement mâchouillé la tête d'un serpent en semi-hibernation, un dangereux passe-temps, dont le reptile n'est pas sorti indemne, a-t-on appris vendredi auprès de sa famille dans une agglomération arabe du nord d'Israël. Ghadir Aleeyan, mère du petit Imad, 13 mois et six dents, n'en revient toujours pas : "Je lui préparais son lait et, en jetant un coup d'oeil dans sa direction, j'ai découvert qu'il y avait un serpent dans sa bouche. Je n'en croyais pas mes yeux et j'ai hurlé, terrorisée", a-t-elle raconté.
Alertés par ses cris, d'autres membres de la famille et des voisins ont accouru, mais personne n'osait intervenir jusqu'à ce qu'un voisin décide d'extraire le serpent à moitié mort de la bouche de l'enfant et de l'achever. "Lorsqu'il l'a sorti de sa bouche, Imad a commencé à pleurer", a raconté Yasmin Shahin, tante du bébé, en précisant que la tête du serpent avait été "très sérieusement mastiquée". Le bébé a été conduit pour examen à l'hôpital Rambam de Haïfa (nord), où les médecins ont constaté qu'il n'avait pas subi la moindre morsure.
Selon le docteur Boaz Shacham, expert à l'Université hébraïque de Jérusalem, ce serpent, un hemorrhois nummifer, appartient à la famille des colubridae, une espèce non venimeuse ressemblant à la vipère. "S'il n'a pas mordu le bébé, c'est probablement à cause du froid. En hiver, ces reptiles ne sont pas vraiment actifs", a-t-il expliqué.

lepoint.fr