Un délicieux fumet de guerre. Sarkozy conduit bien la France au désastre.




Rencontres à Paris des chefs d'état-major israélien, américain et français.


Le chef d'état-major de l'entité sioniste, Gaby Ashkenazi a rencontré, dimanche, en France ses homologues américain et français, respectivement l'amiral Michael Mullen et le général Jean-Louis Georgelin, c'est ce qu'a révélé lundi un porte-parole de l'armée d'occupation.


Ashkenazi, qui a regagné "Israël" dimanche soir, les a rencontrés séparément lors d'un voyage de douze heures qui n'avait pas été annoncé à l'avance.


Les discussions ont "porté sur la situation au Proche-Orient et sur d'autres questions", a dit le porte-parole, sans autres précisions.


Selon le quotidien israélien de langue anglaise Jerusalem Post, les entretiens se sont focalisés sur l'Iran et sur le prochain exercice militaire antimissile "Juniper Cobra", prévu à la fin du mois.
Ces manœuvres israélo-américaines auront lieu en "Israël" et doivent permettre de tester les systèmes antimissiles Hetz (Arrow), THAAD (haute altitude), PAC3 et le dispositif Aegus, qui repose sur la marine, selon le journal.


D'autres manoeuvres "Juniper Cobra" ont eu lieu ces cinq dernières années, mais celles-ci devraient être les plus complexes et impliquer pour la première fois le lancement de missiles intercepteurs