bonsoir a tous
Un satellite nigérian « made in China » mis sur orbite

mercredi 30 mai 2007 Hadi Nzeza (AEM )

La Chine a lancé dans la nuit de dimanche à lundi un satellite de communications pour le Nigeria, le premier du genre en Afrique. Le satellite de communications nigérian, qui a pour appellation NIGCOMSAT-1, est d’ordre hybride géo-stationnaire destiné à opérer en Afrique, dans certaines régions du Moyen-Orient et en Europe méridionale. L’événement, note-t-on, se situe dans cadre de la révolution des sciences de la communication et de l’information et secundo dans le cadre de la pénétration économique de la Chine en Afrique.


En effet, le satellite de communication nigérian a été crée et mis sur orbite par la Société industrielle chinoise de la Grande Muraille, un géant dans le paysage économique de la Chine. NIGCOMSAT-1 appartient à 100% au Nigeria.

Le Nigeria est conscient que la présence du NIGCOMSAT-1 dans l’espace va changer la donne dans le paysage économique mondial des télécoms. Ce pays prendra alors son indépendance dans le secteur et sera même fournisseur de services. Il va également contribuer à l’essor des services liés à l’outil Internet comme le e-commerce, la e-santé, le e-banking, et la possibilité de bénéficier du fonds mondial des Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication ( NTIC ) avec, dans la foulée, des créations d’emplois.

Les Nigérians qui ont salué le 13 mai, la naissance de cette étoile, sont conscients que NIGCOMSAT-1 va atténuer la fracture numérique dans la sous -région.

Le satellite dont la création a coûté 331 millions de dollars sera opérationnel durant les 15 prochaines années. Le Nigeria qui est déjà dans le top 5 de producteurs de films vidéo grâce à la technologie numérique semble être, malgré la corruption chronique, prête à profiter de la révolution de l’ère de la communication pour sortir du sous-développement. Il y a lieu de reconnaître d’autre part que la puissance de pénétration de l’économie chinoise fait, en quelques années, ce que l’Occident et l’Urss n’ont pas pu faire en 45 ans de coopération au développement et de solidarité communiste. En 1995, à la fin de son « règne », le président Mitterrand avait prédit que la guerre économique contre la Chine se déroulerait en Afrique. Pour le moment, en tout cas, la stratégie chinoise satisfait l’Afrique.|Hadi Nzeza (AEM)
a+
laurent