Un trou noir gigantesque avale une étoile

Ce flash lumineux enregistré par Swift est produit par la chute d'une étoile dans un trou noir. Crédit : NASA/Swift

Le satellite Swift a observé la chute d'une étoile dans un trou noir. L'événement, détecté grâce à un gigantesque flash de rayons X dans la constellation du Dragon, est survenu dans une galaxie très lointaine, à 3,9 milliards d'années-lumière de la Voie lactée.
Un trou noir gigantesque
Le trou noir qui a littéralement gobé l'étoile atteint une masse de 8 millions de fois celle du Soleil. Il est deux fois plus massif que le trou noir qui occupe le centre de la Voie lactée.
L'événement a été rendu visible par la désintégration de l'étoile à mesure qu'elle approchait de l'objet compact. Les puissantes forces de marée engendrées par le trou noir ont d'abord disloqué l'astre. Sa matière (du gaz), en chutant vers le trou noir, s'est échauffée, ce qui a produit une intense émission de rayons X.
De puissantes émissions radio
En tombant sur le trou noir, une partie de la matière de la défunté étoile a été piégée par un intense champ magnétique (un phénomène encore mal compris) et éjectée à 90% de la vitesse de la lumière par chacun des pôles du trou noir.
En interagissant avec le milieu ambiant, cette matière accélérée a produit de puissantes émissions radio et des rayons X qui ont été captés par le satellite Swift.
La vidéo ci-dessous permet de comprendre comment le trou noir a avalé l'étoile.
L'événement, détecté le 28 mars 2011, a d'abord été pris pour un sursaut gamma (une explosion stellaire très puissante). C'est en étudiant précisément les émissions radio de l'astre, appelé Swift J1644+57, avec le réseau de radiotélescopes EVLA que les astronomes ont conclu à la chute d'une étoile dans un trou noir hypermassif.
Ce résultat fait l'objet d'une publication dans la revue Nature du 24 août 2011.
Philippe Henarejos, le 25 août 2011
je vous donne un lien qui vous permet de voir une vidéo bien clair
http://www.cieletespace.fr/node/7722