Merci Merci:  0
Likes Likes:  0
Dislikes Dislikes:  0
Affiche les résultats de 1 à 2 sur 2

Sujet : Une brève histoire d'Al Andalous


  1. #1
    DZSatien Initié Avatar de Dizzy
    Inscrit
    Jun 2010
    Lieu
    Oranie
    Messages
    605
    Récepteur
    Atlas HD 200 s
    TV
    Sharp LCD 29"
    Remerciement / J'aime

    Une brève histoire d'Al Andalous

    <font size="3"> Histoire de l'Espagne Musulmane
    mily: Script MT Bold"> sous le règne de l'usurpateur
    mily: Script MT Bold"> ElMansour et ses suivants

    755 - Débarquement de mily: Courier New">Abderrahman I eddakhil , premier des Ommeyades
    d'Espagne.
    913 - Abderrahman III an-nasir.
    Après avoir pacifié l'Andalousie il s'est proclamé Calife en 926
    et décide de construire une nouvelle cité palais Madinat AzZahra.
    Après un règne de50 ans son fils ElHakam II lui succéda.
    976 - Mort d'Elhakam II à la suite d'une attaque d'apoplexie.
    Les eunuques du palais ont voulu décider de la succéssion.Ces
    derniers étaient en majorité d'origine slave et on les appelait
    donc ainsi. Ils étaient importés par des marchands juifs. Leur
    nombre s'élevait à 1000.
    Ils portèrent leur choix sur le frère du défunt ElMoghira, vu que
    le prince héritier était encore enfant.
    Leur complot fut déjoué par le vizir Dja'far ElMoch'afi qui avec
    d'autres notables Hachimites dont Mohamed Ibn Abi'Amir ,plus tard
    AlMansour, ont décidé tout bonnement d'assassiner ElMoghira.
    Ils ont alors intronisé le jeune Hicham II elMo'ayyad.
    Ensuite ils s'attaquèrent aux slaves qu'ils ont fini par mater,
    un de leur chef étant exécuté.
    Le jeune souverain, influencé par sa mère, une basque, accorda sa
    préférence à Ibn Abi'Amir qui était son ancien intendant et il
    destitua Dja'far. Ainsi le tout puissant vizir d'ElHakam II fut
    jeté en prison ainsi que les siens, et ses biens confisqués. Il fut
    ensuite étranglé, comme son neveu avant lui, sur ordre
    d'Ibn Abi'Amir.
    978 - Le nouveau vizir fit construire le palais d'AzZahira pour ne plus
    avoir à se déplacer au palais d'AzZahra et montrer au prince qu'il
    rejetait sa suprématie.
    En 980 il s'y installa ainsi que les divers services du gouverne-
    ment. Il dépouilla le prince de tous ses attributs allant jusqu'à
    l'enfermer dans son palais et lui interdire les visites, ne lais-
    sant que son nom sur la monnaie et au prône du vendredi.
    981 - Il prit le surnom d'ElMansour.
    Il s'occupa alors de son dernier grand rival, le général Ghalib
    son beau père.
    La série de faits suivants montre à quel point il avait l'esprit
    retors, sans scrupules, machiavélique avant l'heure.
    Etant donné que Ghalib lui était militairement supérieur, il
    résolut d'utiliser un homme d'arme pour arriver à ses fins. Il
    fit appel à Dja'far Ibn Ali Ibn Hamdoun des berbères Zénata,
    vassaux des Omeyades.
    Ce dernier débarqua en Andalousie avec ses troupes bientôt
    suivies par d'autres troupes de cavaliers jusqu'à constituer une
    force appréciable, dépassant en nombre les soldats(djound)
    andalous. Ils engagèrent le combat contre Ghalib qui avait une
    troupe de chrétiens jusqu'à ce qu'il soit tué, on ne sait comment,
    au cours d'une bataille.
    Il se défit alors de Dja’far(983) en l’assassinant traitreu-
    sement par un champion arabe alors qu’il l’avait rendu ivre, qu’il
    fit assassiner à son tour.
    Cette fois il était seul et maitre de l'Andalousie alors
    qu'il n'avait aucun titre de gloire et aucune noblesse dans
    l'origine. Mais ce n'est pas fini.
    Comme il donnait sa préférence à son fils Abdelmalik, son
    autre fils Abdellah a monté un complot contre lui.
    Le même scénario tragi-comique se répète encore et encore.
    Le jeu politique à l'époque consistait à éliminer ses adversaires
    fussent-ils son frère ou son propre père. C'est bien simple, jamais
    aucune idée politique n'a germé en terre d'islam.
    El Mansour chercha d'abord à endormir sa méfiance mais Abdel-
    lah, suspicieux, et craignant pour sa vie passa chez l'énnemi
    Garcia pendant le siège de San Esteban.
    El Mansour assiégea Garcia, mit ses troupes en déroute et se fit
    livrer son fils.Il le fit décapiter par le chef de la chorta et
    envoya sa tète au prince Hicham II. Il avait 23 ans(990).
    Comme le chef de la chorta devenait encombrant, il le mis à
    mort après l'avoir torturé.
    Par la suite, pour justifier son crime, il prétendit qu'il
    n'était pas sûr que Abdellah, né d'une esclave, soit son fils.
    Avant cela(989)il avait fait exécuter sous ses yeux le gouver-
    neur de Saragosse qui était son complice.


    C'était un dictateur, la terreur de ses coreligionnaires et
    la bête noire des chrétiens, mais la paix et la sécurité règnai-
    ent partout.
    Il lui manquait un autodafé pour compléter son registre; ce qu'il
    accomplit en faisant bruler une bonne partie des livres de la
    bibliothèque de Cordoue que ses prédécesseurs avaient patiemment
    amassés et qui était la fierté du monde civilisé et un centre de
    rayonnement.
    Il créa une armée permanente constituée de berbères, de slaves
    (eunuques) et de chrétiens. Il entreprit une cinquantaine de cam-
    pagnes contre les états chrétiens du nord.
    997- Il prit et dévasta Saint Jaques de Compostelle.
    1002- L'année de sa dernière campagne il subit une défaite et il mou-
    rut au retour à Madinat Salim.
    Il voulut transmettre le pouvoir à ses descendants(voir son tes-
    tament) mais comme tout pouvoir autocratique il s'est effondré
    avec la disparition de son fondateur...

    1023- Révolte de Cordoue contre les mercenaires berbères qui avaient
    fait main basse sur le pays.
    Commença alors une ère d'instabilité politique qui verra une
    succession de souverains éphémères, portés au pouvoir puis aussi-
    tôt assassinés.
    la déliquescence fut telle que le pays se morcela en une
    douzaine de principautés dirigées par des roitelets connus sous
    le nom de Moulouk Ettawa'if.

    Ce fut le début de la fin de l'Espagne musulmane.

    ( tiré de « Histoire de l’Espagne Musulmane » de ElBornoz)


  2. #2
    Membre + Avatar de chone
    Inscrit
    Mar 2007
    Lieu
    Marrakech
    Âge
    37
    Messages
    3 370
    Récepteur
    Vuplus zero
    TV
    samsung LCD 32"
    Remerciement / J'aime
    salam, une belle époque qui a dû mal terminer
    Il y a des gens qu'il faut faire parler, des gens qu'il faut laisser parler, et ceux qu'il faut arrêter de parler.
    Pinacle ip9000HD & VU+ zéro

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Nous contacter | DZSat | Archives | Haut de page