Le dictionnaire du satellite - Page 2
Merci Merci:  83
Likes Likes:  0
Page 2 sur 3 Premire 123 Dernire
  1. #16


    .............O/P............

    O L
    voir : oscillateur local

    OFDM
    Abrviation de Orthogonal Frequency Division Multiplexing. Codage employ pour protger la modulation QAM utilise telle quelle sur le cble. Voir DVB.

    Offset
    Terme anglais. Littralement, dcal, de ct. Utilis pour dfinir un type de parabole particulier, dote d'une source dcentre vers le bas. La source d'une antenne offset ne fait pas d'ombre sur la surface rflchissant le signal, ce qui procure aux paraboles ne dpassant pas 1,20 m un meilleur gain.

    OGG Vorbis
    L'OGG Vorbis est au format de compression audio "ouvert" dont les codes source sont publics et peuvent tre adapts et modifis par tout un chacun. Il n'en reste pas moins un format assez efficace. 128 kbps, on atteint le niveau de qualit d'un CD Audio (1 Mo pour 1 minute). La structure de compression du format OGG est par ailleurs sensiblement diffrentes des MP3, WMA et autres AAC. Il segmente les sources audio en paquets successifs, l'algorithme de compression agissant dans un premier temps sur chaque paquet indpendamment des autres. Cela lui permet de ne pas avoir vraiment de faiblesse sur certaines frquences et de conserver la mme qualit quel que soit le type de musique. cela s'ajoute des fonctions de polyphonie permettant de restituer jusqu' 255 canaux son! La structure en paquet le rend en plus bien adapt une utilisation en diffusion continue (streaming) sur l'internet, notamment pour les radios en ligne. Ouvert, le OGG Vorbis devrait rapidement voluer et peut-tre se rapprocher de l'AAC en termes de dbit. Signalons par ailleurs que la compatibilit descendante est assure, un fichier OGG Vorbis quelle que soit la version de son encodeur peut tre lu par un lecteur plus ancien. De nombreux encodeurs et lecteurs sont compatibles avec l'OGG. Vous pouvez les retrouver sur le site www.vorbis.com.

    On Screen Display (OSD)
    En franais, affichage sur cran. Expression anglaise se rfrant un appareil qui utilise l'cran de tlvision pour afficher ses diffrents menus, afin de faciliter les rglages ou son utilisation courante.

    Open TV
    Systme d'exploitation (applications interactives) du terminal numrique de TPS. Dvelopp par Thomson, il a d'abord t utilis l'tranger pour d'autres bouquets numriques, en association avec le contrle d'accs Irdeto.

    Orion
    Nom d'un oprateur satellite. Orion 1, qui transmet ses signaux en Europe occidentale, est positionn 37,5 Ouest.

    Orthomode
    Ou OMT. Le coupleur orthomode est un systme de guide d'ondes en forme de T, permettant de raccorder sur la mme source deux convertisseurs, pour distribuer simultanment, partir d'une seule parabole, deux bandes d'mission ou deux polarisations diffrentes, mises sur un mme satellite.

    Oscillateur local (OL)
    Dispositif lectronique destin produire des courants alternatifs priodiques une frquence dtermine. En satellite, dans un LNB, l'oscillateur local permet de convertir la haute frquence reue du satellite, exprime en GHz, en une frquence intermdiaire exploitable par le dmodulateur, en MHz. Les diffrentes frquences de l'oscillateur local permettent d'exploiter les diffrentes bandes satellites. Les valeurs de l'OL des LNB sont gnralement de 9,75 GHz en bande basse et 10,6 GHz en bande haute (parfois 10,75 GHz).
    Package
    Voir Bouquet.

    Paiement la carte
    Ou la sance. Pay per view en anglais. Consommation payante l'unit de programmes audiovisuels.

    PAL
    Phase Alternation Line. Standard de tlvision d'origine allemande, adopt partir de 1966 dans de nombreux pays (notamment en Europe). Le systme Pal emploie un signal de luminance et deux signaux de chrominance, reprsentant deux des trois couleurs primaires, la troisime tant obtenue en soustrayant du signal de luminance les valeurs pondres des deux signaux transmis. Ces signaux modulent en amplitude, avec suppression de porteuse, deux sous-porteuses de mme frquence et en quadrature de phase. Mais, chaque ligne, la phase d'une des sous-porteuses change d'une demi-priode. La dmodulation utilise une ligne retard, de la dure d'une ligne, ce qui permet de comparer les signaux de chrominance d'une ligne l'autre de l'image et de rduire certains dfauts. Ce procd est proche du NTSC amricain pour la partie C et Y, mais assez loign concernant son balayage et le nombre d'images par seconde (25 images et 625 lignes).

    Panamsat
    Nom d'un oprateur satellite bas aux tats-Unis. Deux de ses satellites diffusent actuellement en partie destination de l'Europe, Panamsat 1 45 Ouest et Panamsat 3R 43 Ouest, un troisime couvrant l'Afrique, Panamsat 4 68,5 Est.

    Panda
    Mis au point par la socit Wegener, vise amliorer le rapport signal/bruit des sous-porteuses audio en analogique, en complment de l'accentuation/dsaccentuation.

    PAR
    P.A.R ou puissance apparente rayonne ; elle correspond la puissance du bloc metteur amplifi par le gain d'antenne d'mission.

    Parabole
    Ou antenne parabolique. Collecteur d'ondes radiolectriques. Cette antenne utilise un rflecteur circulaire ou elliptique, de 35 cm plusieurs mtres de diamtre. Elle concentre les signaux reus en un seul point, que l'on appelle point focal. C'est l'endroit o doit venir se fixer la source et le convertisseur.

    Patcher
    Tlcharger dans un terminal un logiciel pirate.

    Pay per view
    Voir paiement la carte.

    PCMCIA
    Personal Computer Memory Card International Association. 1/ Format de carte d'extension ultra-plat, ddi aux portables. Utilisable en plug-and-play. Il en existe deux sorte, numrotes 1 et 2. La deuxime comporte trois sous-type, I, II et III, diffrencis par leur paisseur (respectivement 3.3, 5, 10.5 mm). 2/ Module qui s'introduit dans les terminaux numriques disposant d'une interface commune. Il faut bien sr disposer de la carte comprenant le contrle d'accs correspondant pour dcrypter les programmes. Voir multicrypt.

    PCR
    Abrviation de l'expression anglaise "Programm Clock Reference ". Donnes envoyes dans le signal numrique en rfrence la rgnration de l'horloge 27 MHz transmises environ toutes les 0,1s. En rgle gnrale la valeur du PCR est identique celle du PID Vido du programme concern.

    PDC
    Programme Delivery Control. Systme permettant l'envoi d'informations dans un signal audiovisuel pour dclencher automatiquement son enregistrement par le magntoscope l'heure relle de dbut et de fin de l'mission souhaite, aprs sa programmation. En fait, la chane envoie une impulsion pour dclencher puis arrter l'enregistrement du programme par les magntoscopes.

    Page
    Se rfre la tlvision payante, pay TV en anglais. Programme de tlvision utilisant un signal embrouill, afin d'en limiter la rception des personnes autorises ou abonnes. Le paiement peut se faire pralablement, pour des priodes mensuelles par exemple, ou bien la carte, de manire spontane, pour un vnement ponctuel. Le dcryptage des signaux s'effectue avec un dcodeur.

    Pritel
    Prise Pritel ou Scart : Scart Prise 21 broches laissant transiter la fois le son analogique, et la vido sous trois formes : composite, S-Vido et RVB. La pritel se rvle pratique pour chaner les lments tels dcodeur, magtoscope, lecteur DVD et tlviseur. Attention, elle est cependant trompeuse sur la nature des signaux vhiculs dpendant directement de son cblage interne et de la configuration des appareils qu'elle relie.



    PID
    Vido ( PID V ) et audio ( PID A) . Abrviation de l'expression anglaise "Packet Identifiaction". Donnes envoyes dans le signal numrique permettant aux terminaux d'identifier un programme dans le flux numrique (Transport Stream). Les valeurs des PID V et PD A sont indiques prcisement pour chaque programme dans nos tableaux des chanes satellite publis chaque mois dans Tl Satellite

    PIP et POP
    Procds d'incrustation d'image sur certains modles de tlviseurs ou crans vido. Le PIP (Picture In Picture) incruste une image (petite) dans une autre image (grande), sous forme d'une fentre de dimension variable. Le POP (Picture Out Picture) est rserv aux crans 16/9 et permet d'incruster d'autres images sur la droite ou la gauche d'une image 4/3 principale, en utilisant la partie disponible de l'cran 16/9. Les sources d'images peuvent par exemple tre externes (camscope, magntoscope…). Les tlviseurs possdant un double tuner permettent d'incruster l'image d'une autre chane que la principale.

    Pire
    Puissance isotrope rayonne effective. EIRP en anglais (Effective Isotropic Radiated Power). Valeur relative la puissance de l'mission satellite reue au sol. Elle rsulte la fois de la puissance de l'metteur et du gain de l'antenne d'mission. La Pire s'exprime en dBW (dcibel/watts). Plus la valeur en dBW est leve, plus la rception est simplifie. On peut ainsi calculer la taille idale des antennes de rception, en fonction de la Pire et de la localisation gographique de l'antenne de rception (voir chapitre des zones de couverture ce sujet).

    Pixel
    Pixel (de l'anglais picture element ) : Point image lmentaire. Sur un tlviseur, il rsulte de la juxtaposition de 3 pastilles de couleur rouge, vert et bleu. Sur les panneaux LCD, il est signifi par une diode lumire dont est compose par milliers une matrice LCD. Plus le nombre total de ces pixels est important, meilleure sera la dfinition de l'image d'un vidoprojecteur LCD. La TVHD requiert entre un et deux millions de pixels l'cran pour afficher une rsolution complte de l'image.Les crans de tlvision HD tube prsentent un "pas de pixel" variant gnralement entre 0.25 et 0.3 mm. L'œil (pouvoir sparateur : environ 1 minute d'arc) peut distinguer 280 000 points d'image de format 4/3 en tlvision. En portant ce nombre 480 000, l'image parat plus fine. Utilis pour dfinir le pouvoir de rsolution des capteurs d'image CCD, des Camscopes, des tlviseurs cristaux liquides. [Pour les tlviseurs tube cathodique depuis que les canons sont disposs en ligne (Pil) et non plus en triangle, le pouvoir de rsolution se dfinit en nombre de lignes (horizontales et verticales).] Les luminophores tant dposs en bandes verticales, la puret de couleur est indpendante des impacts dans la direction verticale.

    Pixelisation
    Ce terme provient du mot d'origine anglaise pixel, contraction de picture element, qui est le plus petit lment composant une image vido numrique. Plus le nombre est lev, meilleure est la dfinition. Pixelisation signifie dnaturation d'une image restitue par un rcepteur numrique. Le rsultat se traduit par un effet puzzle l'cran ou mosaque, avant le traditionnel gel d'image voire disparition totale. Ce phnomne peut tre d des problmes de rception (signal, cble, botiers perturbateurs…).

    Plasma ( cran)
    cran plat qui utilise une technique d'affichage dans laquelle un mlange gazeux, compos de non, d'hlium et de xnon, met de la lumire par ionisation, aux points d'intersection d'une grille de fils mtalliques, lorsqu'un champ magntique est cr par le courant lectrique. cette technologie dveloppe pour les crans plats permet d'obtenir une image trs lumineuse et trs contraste sur des surfaces importantes. Concrtement, la dalle plasma fonctionne l'aide de deux gaz enferms dans des petites cellules qui s'apparentent aux pixels d'un vidoprojecteur. Le premier, le phosphore, est charg d'illuminer la dalle en produisant de la lumire. Le deuxime, le plasma, fonctionne comme un masque et se charge de transmettre l'impulsion lectrique qui va dterminer la couleur et le contraste de chaque pixel.

    PLL
    Phase-Locked Loop. Expression anglaise qui peut tre traduite par boucle verrouillage de phase. Circuit lectronique utilis dans certains rcepteurs satellite, pour bloquer la frquence reue et obtenir une meilleure stabilit de rception. Voir CAF.

    Podcasting
    Contraction des mots iPod et broadcast (diffusion) le Podcasting , ou comme le disent les canadiens la Baladodiffusion est l’utilisation des fichiers audio MP3 par les radios afin de mettre disposition des auditeurs un moyen souple et de qualit pour couter la radio en diffr sur un ordinateur fixe ou portable ainsi que sur tous les baladeurs informatiques que sont les Ipod ou autres , capables de stocker des fichiers MP3.

    Point focal
    C'est le point o le rflecteur parabolique concentre les signaux reus du satellite. C'est cet endroit que vient se fixer la source.

    Poissons
    Voir clics.

    Polaire
    Ou quatoriale. En satellite, concerne les montures. Systme de monture sur un axe, qui permet de parcourir l'arc des satellites gostationnaires avec une parabole motorise.

    Polarisation
    Technique utilise en radiodiffusion ou tldiffusion pour accrotre la capacit de transmission sur une gamme. En polarisant les signaux, on peut rapprocher les frquences d'mission les unes par rapport aux autres, en vitant la majorit des interfrences, d'o une capacit double pour un encombrement identique en frquence. Il existe deux types de polarisation, les orthogonales (horizontal et vertical) et les circulaires (droite et gauche). Chacune ncessite un type de polariseur spcifique. Voir contre-polarisation.

    Polariseur
    Dans le jargon du satellite, dispositif adapt la rception de signaux HF polariss. Se trouve entre la source et le convertisseur. Magntique ou mcanique, la diffrence rside dans un changement lectronique ou mcanique (dplacement en rotation d'un lment, l'intrieur de la tte). Certains modles de sources intgrent le polariseur, on parle alors de source polarise. En bande C, on utilise plutt des polariseurs mcaniques dits polarotor.

    Polarit vido
    A ne pas confondre avec la polarisation. Connatre la polarit d'un signal vido est indispensable pour son traitement correct par le dmodulateur satellite. Un signal vido peut tre positif ou ngatif. En rgle gnrale, tous les signaux en bande KU sont ngatifs et positifs en bande C. Certains dmodulateurs en bande C doivent tre compatibles avec les deux polarits vido.

    Polarotor
    Voir polariseur.

    Porteuse
    Onde principale vhiculant une information, dont l'amplitude, ou la frquence, est astreinte par une modulation suivre les variations d'un signal audio ou vido ou d'une autre oscillation. Le signal, vhicul par la porteuse depuis le satellite, est reu par le rcepteur, via la parabole. Cette porteuse principale, utilise pour la vido, est accompagne de sous-porteuses, qui transportent notamment l'audio. En diffusion numrique, la porteuse et les sous-porteuses vhiculent uniquement des donnes informatiques.

    Positionneur
    lment de commande d'un moteur d'antenne motorise par vrin ou monture horizon/horizon. noter que sur certains modles, le positionneur peut intgrer une commande de polariseur. Sur d'autres, le positionneur peut tre intgr au dmodulateur.

    Praccentuation audio/vido
    Lors d'une transmission satellite, prparation du signal par filtrage avant son transport, en vue de le protger au mieux contre les perturbations occasionnes lors de ce dernier et rendre le meilleur rapport signal/bruit. la rception, seuls des circuits inverses, intgrs dans le dmodulateur, peuvent rtablir le signal dans ses caractristiques originales.

    Pramplificateur
    En satellite, systme d'amplification permettant de rehausser le niveau du signal reu par la parabole et de compenser les pertes, notamment en cas de distribution collective ou de longueur de cble coaxial excessive. Un pramplificateur doit tre plac le plus prs possible de la tte. Il ne s'agit que d'une solution de confort et ne rsout pas les problmes de qualit de rception.

    Prime focus
    Terme anglais dont la traduction littrale est foyer primaire. Il concerne les paraboles de forme circulaire, dont la source est fixe au foyer, prcisment dans l'axe de la rception. Elles conviennent particulirement bien aux grands diamtres. Par opposition, il existe des paraboles offset, o la source est dcentre.

    Pro-Logic
    Voir Dolby Pro-Logic.

    Programmateur
    Timer en anglais. Systme permettant la mise en fonction d'un rcepteur, en vue d'enregistrer un programme, par un magntoscope par exemple. Dsigne galement un professionnel qui, dans une unit de programme, une chane, dtermine le choix et les heures de diffusion des programmes.

    Progressive Scan
    Sortie vido progressive ou Progressive scan signal vido dont toutes les lignes composant l'image sont affiches les unes la suite des autres, de haut en bas et en un seul balayage. Ce signal vido, o les 480 lignes sont par consquent affiches de faon non entrelace* - autrement dit de faon progressive - est appel "signal 480p" (p pour progressive). Il rsulte de ce procd une image dont la dfinition est purement et simplement double : la frquence du signal vido passe alors de 15,5Khz 31Khz, ncessitant l'utilisation, soit d'un tlviseur compatible Haute dfinition disposant d'entres vido composante HD, soit un projecteur acceptant un doubleur de ligne. Pour sortir un tel signal vido progressif d'un lecteur de DVD, il est ncessaire d'utiliser sa sortie vido composante, autrement appele Y/U/V. Aux Etats-Unis, les deux systmes 720 p et 1080i de vido haute dfinition ont t retenus, ce dernier tant plutt destin la rception satellite. En Europe avec la chane Euro 1080 c'est le balayage 1080 i qui a t retenu. Le balayage progressif accrot la prcision de la vido puisque chaque image s'affiche d'un coup avec toutes ses lignes. On obtient une image plus prcise mais qui occasionne de lgres saccades lors de mouvements de camras trop brusques. En progressif, l'image est donc moins fluide. Pour signaler le mode progressif, les techniciens ajoutent la lettre "p" aprs le nombre de lignes.
    Pour la haute dfinition, on utilise aujourd'hui deux standards :
    • 720p : dsigne 1280x720 pixels en balayage progressif
    • 1080i : dsigne 1920x1080 pixels en balayage entrelac


    Balayage progressif


    Balayage entrelac

    PUSH
    Envoyer des donnes a un ordinateur sans que celui-ci n'en fasse la demande.

    PVR
    PVR = Personal Video Recorder. Enregistreur numrique disque dur .


    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

  2. #17
    .....Q...
    QAM
    Abrviation de l'expression anglaise Quadrature Amplitude Modulation. Modulations d'amplitude en quadrature, utilises en tlvision numrique cble et hertzienne. Deux porteuses sont en quadrature. Voir DVB.

    QPSK
    Abrviation de l'expression anglaise Quadrature Phase Shift Keying. Modulation de phase quatre tats, utilise pour les transmissions par satellite en numrique. Voir DVB.

    .......R.....
    RAM
    De l'anglais, Random access memory. Capacit de mmoire exploite par l'ordinateur, lui permettant de faire travailler son propre systme et de faire fonctionner les logiciels. Plus l'ordinateur a de la Ram, plus il est capable d'excuter des tches.

    RAM
    (Random Access Memory) Composant lectronique capable de mmoriser des donnes informatique ou des donnes. La puce ne garde pas les donnes quand l'alimentation est coup, donc elle sert pour stocker des informations provisoires. Actuellement, beaucoup d'appareil hifi ou home cinma fonctionnent comme un ordinateur. La RAM sert pour des oprations de traitement numrique du son et de l'image.

    Rapport Signal/Bruit (S/B)
    En anglais, Carrier to Noise ratio (C/N). S'exprime en dcibels. On divise la valeur relative au signal d'origine par le bruit, qui est le signal non utile, compos de parasites provoqus par des perturbations externes ou les circuits lectroniques. On obtient une valeur relative l'limination des rsidus indsirables, gnralement exprime en dB. Plus la valeur du S/B ou C/N est leve, plus le bruit est faible compar au signal et meilleure est la qualit de restitution. En rception, il dpend de la puissance d'mission du satellite, mais aussi des caractristiques de la rception : facteur de bruit du LNB, gain de l'antenne, seuil de sensibilit du tuner…

    Rascom
    RASCOM (Regional African Satellite Communication Organization), organisation intergouvernemental pan-Africaine compose de 44 pays charge de dfinir les services de tlcommunications bas cots base sur la technologie spatiale en liaison avec les oprateurs en tlcommunications de ces pays. Rascom charge RascomStar-QAF, Compagnie prive sigeant aux Iles Maurice, de la mise en place du systme de tlcommunications par satellite offrant un ventail de services en tlcommunication toute la communaut africaine, oprateurs publics et privs, radiodiffuseurs TV, services Internet.

    RCA
    RCA (encore appele Cinch) est une prise mono-canal 2 contacts de type coaxiale,.La phase en pointe au centre et la masse circulaire autour.. Cette prise est utilise dans l'audio-vido grand public pour transporter tous types de signaux : l'audio analogique, l'audio numrique au format S/PDIF et la vido Composite. RCA est le nom d'une marque commerciale (reprise par Thomson pour ses activits aux USA): Radio Corporation of America.

    RDS
    Radio Data System. Systme de donnes par radio. Permet d'envoyer des informations, transportes en plus du signal audio normal en modulation de frquence, telles que le nom de la radio, la slection de l'metteur le plus puissant, etc.

    Rcepteur
    Voir dmodulateur.

    Rflecteur
    En satellite, partie d'une antenne de rception, dont la fonction est de rflchir les signaux reus du satellite et de les concentrer en un point focal. Gnralement de forme parabolique ou elliptique.

    Rpartiteur
    Botier permettant la repartition d'un signal d'entre BIS sur deux ou plusieurs sorties. Il provoque des pertes, car il ne dispose pas d'amplificateur.

    Rpteur
    Transpondeur en anglais. C'est l'appellation donne au rmetteur embarqu bord des satellites, dont la fonction est de retransmettre les signaux reus de la station de monte vers une partie prcise du globe. Le rpteur est associ une ou plusieurs antennes d'mission, qui dterminent, par leur forme et leur orientation, la puissance et la zone de couverture du faisceau mis.

    Rsolution
    Valeur caractrisant la capacit d'un systme imageur reproduire les plus fins dtails. En optique, on l'exprime habituellement par le nombre de paires de traits rsolus par millimtres. En vido : en points par ligne.

    Rtroprojecteur
    En tlvision, cet appareil est prsent sous la forme d'un seul lment, constitu la fois d'un cran et de sa base, laquelle on peut relier un dmodulateur satellite, un magntoscope… Deux techniques sont utilises : la plus ancienne, base sur trois tubes cathodiques, et la plus rcente, utilisant les crans cristaux liquides (LCD). L'image est bien sr de qualit, cependant infrieure celle d'un tlviseur ou d'un vidoprojecteur.

    RNIS
    Rseau numrique intgration de services. Voir Numris.

    RS-232
    Norme de transmission de donnes srie non diffrentielle qui rgit le raccordement aux ordinateurs.

    RVB
    Abrviation pour rouge-vert-bleu, reprsentant les trois couleurs primaires ncessaires la transmission de la couleur dans un signal vido. Nom donn aux trois signaux qui transitent par les diffrents lments de liaison (prises, cbles, etc.).

    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandi

  3. #18

    .........S........

    S/B
    Voir Rapport Signal/Bruit.

    Scan
    Voir balayage.

    SCPC
    Abrviation anglaise de Single Channel Per Carrier. Signifie une seule chane par porteuse. En diffusion numrique, s'oppose MCPC. la diffrence de ce dernier, o plusieurs chanes la fois sont transmises sur une mme frquence ou porteuse, en SCPC, un seul signal est envoy pour chaque valeur dtermine, sur une largeur de bande plus troite, correspondant au dbit numrique d'une seule chane. Gnralement, le Symbol rate avoisine 5000, ce qui ne permet pas tous les terminaux numriques de capter ces signaux. C'est le but recherch, car ces liaisons sont professionnelles. La rception de ces feeds numriques est assez alatoire, car ils peuvent disparatre ou crypter tout moment.

    scrambling
    Scrambling signifie que le flux des donnes d’un programme ou service est rorganis parune loi mathmatique. C’est la norme DVB (Common Scrambling Algorithm - CSA) quinormalise le procd en Europe. Le cryptage est prcd par le scrambling au sens propredu terme, ce qui explique la combinaison frquente de leur emploi

    Seca
    Socit europenne de contrle d'accs. Cre l'origine par Canal+ et l'allemand Bertelsmann, pour dvelopper en commun la tlvision numrique sous tous ses aspects. Elle commercialise la licence du contrle d'accs Mediaguard.

    Scam
    Abrviation de Squentiel Couleur Mmoire. Standard de tlvision cr par Henri de France. Un signal de luminance et deux signaux de chrominance reprsentent chacun une combinaison des trois signaux de couleurs primaires Rouge-Vert-Bleu. Les signaux de chrominance, reprsentant deux couleurs primaires, sont transmis alternativement sur deux sous-porteuses voisines en modulation de frquence, l'un pendant les lignes paires, l'autre pendant les lignes impaires. A la dmodulation, dans le rcepteur, un circuit dit de ligne retard, d'une dure d'une ligne, permet d'afficher le signal de chrominance qui a t transmis lors de la ligne prcdente. Le signal correspondant la troisime couleur primaire est obtenu en soustrayant du signal de luminance les valeurs pondres des deux signaux de chrominance effectivement transmis (Y-R) et (Y-B). Le Scam n'est pratiquement plus utilis que pour les diffusions de chanes franaises analogiques.

    SES
    Socit europenne des satellites. Voir Astra.

    Set-top box
    Expression anglaise. Voir terminal.

    Seuil de sensibilit
    Seuil en de duquel la rception sera plus ou moins dfectueuse, caractrise par l'apparition de points noirs ou blancs sur l'image, du fading, du bruit vido et audio et l'appauvrissement du rapport signal/bruit. Ce seuil de rception minimum est fonction des composants lectroniques du dmodulateur. Il est exprim en dcibels (dB). Si la valeur en dB est peu leve, le seuil de sensibilit du dmodulateur est satisfaisant. Le seuil idal pour une transmission analogique est de 6 dB.

    SHF
    Voir frquence.

    SID
    Service Identification : l'identifiant de service est utilis dans le flux numrique pour identifier un service particulier permettant au recepteur de le reconnaitre.

    Signal/Bruit
    Voir rapport Signal/Bruit.

    Signal/bruit (rapport)
    Valeur indiquant la gamme dynamique en dB entre le bruit interne d'un appareil (souffle quand aucun signal ne le traverse) d aux composants eux-mmes, et le niveau maximal avant saturation (crtage ou distorsion importante).

    Simulcast
    Terme anglais signifiant diffusion simultane, analogique et numrique ou 4/3 et 16/9.

    Simulcrypt
    Terme anglais. Simulcrypt signifie que l’on peut diffuser simultanment plusieurs variantes de cryptage, ou encore les indicatifs d’accs conditionnel de plusieurs systmes d’accs conditionnel, de manire permettre celui qui reoit les signaux et qui ne dispose que d’un seul des systmes de cryptage, de dcrypter quand mme et de ne pas avoir besoin d’un second terminal. La mthode a pour avantage d’tre trs peu onreuse pour le client ; du ct metteur, le cot est cependantplus lev. En terme de scurit, Simulcrypt a l’inconvnient de se contenter de franchir le systme de cryptage le plus faible. La scurit est donc dtermine par le maillon le plus faible

    Sirius
    Satellite exploit par la Sude pour les pays scandinaves, 5 Est.

    Site
    Voir lvation.

    Skew
    Terme anglais utilis pour dsigner le rglage prcis du polariseur. Le rglage du skew est lectronique. Il est indispensable pour ajuster avec le maximum de prcision la polarisation de chaque canal reu. Ce rglage s'obtient par la variation de la tension applique aux bornes du polariseur.

    SMATV
    Satellite Master Antenna Television. Cette expression anglaise est utilise pour qualifier la rception collective des signaux de tlvision par satellite.

    SMPTE
    "Society of Motion Picture and Television Engineers". Organisation professionnelle qui est responsable des normes de production de cinma et de tlvision.

    Source
    Feed ou guide d'onde. Appellation professionnelle de l'accessoire servant collecter et acheminer les ondes vers le convertisseur. En audiovisuel, la source dsigne aussi simplement une nouvelle origine de signaux, extrieure l'appareil principal.

    sous titrage DVB
    La plupart des adaptateurs et des televiseurs exploitent le tltexte et les sous-titres via tltexte. Mais il existe deux standards pour l'affichage des sous-titres en TNT : le sous titrage tltexte et le sous titrage "DVB subtitling", plus performant et bas sur un principe compltement diffrent. C'est ce dernier standard qui est retenu en France, et seules deux chaines diffusent un sous-titrage tltexte : TF1 et M6. Par consquent, lorsque vous choisissez un adaptateur TNT, vrifiez bien qu'il est compatible avec le sous-titrage "DVB subtitling" et ne vous contentez surtout pas des affirmations du vendeurs ! L'arrt technique du 24 dcembre 2001 relatif la tlvision numrique terrestre et fixant les caractristiques des signaux mis stipule que le codage des sous-titres doit tre conforme la norme europenne ETS 300 743 , dite DVB subtitling . Ce format, plus riche que le tltexte, notamment en termes de caractres disponibles et de nombre maximal de lignes autoris, est parfaitement adapt au codage des sous-titres destination des sourds et malentendants. Les adaptateurs permettant la rception de la TNT commercialiss en France devront, en l'absence d'information contraire lors de l'achat, permettre de slectionner et d'afficher ces sous-titres lorsqu'ils seront prsents dans le signal reu, ainsi que le prvoit l'arrt du 27 dcembre 2001 relatif aux caractristiques des quipements de rception de la TNT. En revanche, l'enregistrement des sous-titrages par les magntoscopes analogiques quipant aujourd'hui la plupart des foyers ne peut pas tre garanti en raison de leur fonctionnement propre et des caractristiques des signaux numriques. Toutefois, le passage de la diffusion analogique la diffusion numrique devrait s'accompagner de nouvelles solutions techniques d'enregistrement permettant le sous-titrage destination des sourds et malentendants.

    Sous-porteuse audio
    En analogique, frquence secondaire associe une onde principale dite porteuse. La largeur totale de la bande principale, qui transporte surtout le signal vido, permet de transmettre simultanment un certain nombre de sous-porteuses, exprimes en MHz et modules en FM. La principale sous-porteuse est ddie au son mono TV, les sous-porteuses secondaires, au nombre de huit maximum, transportent les sons stro associs l'image, les langues secondaires ou les signaux radios, indpendants de l'image.

    Splitter
    Voir rpartiteur.

    Spot
    Voir globale.

    SR
    Voir symbol rate.

    Station au sol
    Le terme quivalent en anglais est earth station. Il est utilis pour dsigner les stations d'mission et de rception des signaux satellites, situes au sol. Elles sont classes en catgories, correspondant des possibilits techniques prcises.

    Statistique
    Voir compression.

    Stro et Joint Stro
    "Le mode Stereo encode le canal gauche et celui de droite sparment et alloue s’il le faut + d’informations audios (+ de qualit) au canal qui le demande. Mais partir du moment o l’information audio est compltement identique sur les 2 canaux, le mode Joint stereo s’occupera d’encoder ces 2 mmes informations en une seule. = plutt que d’avoir une info audio pour le canal gauche et une autre pour celui de droite (comme c’est le cas pour le mode stereo), la nouvelle info sera employe pour reprsenter les 2. => gain de place. (mme principe que pour la compression data qui donne une seule valeur pour toutes les valeurs identiques). L’avantage est aussi le fait que l’encodage de cette nouvelle et seule information pourra bnficier de la qualit optimale et non d’une qualit divise en 2 comme c’est le cas pour le mode stereo qui devait s’occuper des deux canaux. (Grossirement, pour un encodage en 320kbps : cela reviendrait dire que le mode Stereo = qualit gauche 160kbps + qualit droite 160kbps et le mode Joint Stereo = qualit 320kbps pour l’info qui reprsente les deux) Tous s’accordent dire qu’il est indispensable d’encoder en Joint Stereo pour tous les bitrates en dessous de 224kbps car pour obtenir la meilleure qualit possible de l'utilisation d’un vrai mode Stereo … le bitrate doit tre assez haut, donc, + de 224, voir 256kbps. (pour ne pas subir trop de perte de kbps du la division de la qualit pour les deux canaux => comme dans l’exemple grossier).Dans le cas d’un encodage en 128, 160 et 192 ; le bitrate est trop bas et, en utilisant un vrai mode stereo, n’importe quel encodeur reproduira un son trs mdiocre (audible). Par contre, en utilisant le mode Joint Stereo, au dtriment de la perte d’une toute petite quantit d’information Stereo (presque inaudible), le son/encodage rendu pourra tre de meilleure qualit comme expliqu au dbut. Maintenant, il est vrai que, en ce qui concerne l’encodage en Joint Stereo : nous sommes la merci de la faon dont il alloue telle ou telle quantit d’information audio … c'est--dire : ses considrations pour dire que telle information peut tre jointe pour les deux canaux ou non. A certains bitrates, l’efficacit du Joint Stereo provoque parfois quelques altrations (presque inaudibles) mais vous tes oblig de passer pas l pour ne pas subir de pires altrations de qualit avec un mode stereo pour les bitrates infrieurs 224-256kbps !"

    Streaming
    Technique pour transferer des donnes (de l'internet) en continu pour permettre la lecture de gros fichiers sans que ceux-ci n'est besoin d'tre entirement tlchargs sur l'ordinateur client. Ces dernires sont transmises en flux continu ds que l'internaute sollicite le fichier plutt qu'aprs le tlchargement complet de la vido et de l'extrait sonore. Des logiciels de lecture audio et vido tels que Realone de Realnetworks, Quicktime Player d'Apple et Windows Media Player de Microsoft donne accs du contenu audio et vido diffuse sous le mode du streaming.

    Surround
    Voir effets Surround.

    Symbol rate (SR)
    Dbit, gnralement exprim en bauds par seconde (bps), des multiplexes transmis par satellite en tlvision numrique. Il est gnralement de 27 500 bps.

    Synchronisation
    Commande produite par un circuit ou un signal, qui permet de diriger le canon lectronique d'une camra ou d'un tube cathodique de faon stabiliser l'image l'cran. Cette commande sert galement synchroniser les dispositifs lectroniques d'autres appareils vido.

    Synchronisation vido
    lment du signal vidocomposite qui stabilise l'image. Il se compose de la synchronisation ligne et de la synchronisation trame. Certains appareils, parmi lesquels les produits numriques, exploitent une synchronisation verrouille (TBC), qui stabilise l'image.


    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandi

  4. #19
    Merci d'avoir post ce dictionnaire. Je me sens moins inculte dans le domaine "satellites".

  5. #20

    ........T...........


    T Mac
    Issu de la famille Mac, ce procd n'est utilis que pour certaines liaisons professionnelles, surtout par cble. Numriss, les signaux sont vhiculs sur de longues distances, tout en conservant leur haute qualit. Ces liaisons ne sont pas accessibles au public.

    TCP-IP
    Transmission Control Protocol/Internet Protocol. Protocole utilis sur le rseau Internet pour transmettre des donnes entre deux machines. Protocole de transport, TCP prend sa charge l'ouverture et le contrle de la liaison entre deux ordinateurs. Procole d'adressage, IP assure le routage des paquets de donnes. A voir comme un langage universel permettant deux machines de communiquer entre elles peu importe leur systme d'exploitation.

    TDF
    Tldiffusion de France. Filiale de France Tlcom, dsigne aussi les satellites du groupe TDF, dont l'insuccs n'est plus dmontrer. TDF 2, le dernier de la srie, a t rcupr par Eutelsat, mais est en fin de vie.

    TDMS
    TDMS acronyme signigfiant "Time-shared Data Management System" Logiciel de systmes hirarchiques dvelopp par la firme System Development Corporation (Burroughs).

    Tlcom
    Voir bande. Nom dsignant aussi la filire satellite de l'oprateur de tlcommunications franais, France Tlcom. Actuellement, tous les satellites de la deuxime srie sont dans le ciel (2A, 2B, 2C et 2D, ce dernier ayant t lanc en aot 96).

    Tltexte
    Systme de transmission de donnes informatiques, principalement du texte, utilisant un codage numrique. En Pal, Scam, NTSC et Mac, certaines lignes vido hors image utile (non visibles l'cran), proches des signaux de synchronisation, permettent de transporter ces donnes. La restitution de ces pages d'informations ou de sous-titrage ne peut se faire qu' l'aide d'un dcodeur spcial, dit dcodeur Tltexte. Le standard europen a pour nom Ceefax. Ce dcodeur peut tre inclus dans le tlviseur ou le magntoscope. L'accs aux informations est gratuit. En D2 Mac, le dcodage du tltexte s'effectue directement par le dcodeur D2 Mac. En numrique comme en analogique, normalement, les signaux continuent d'tre transmis, les rcepteurs tant transparents.

    Temprature de bruit
    Elle permet principalement d'valuer la performance des convertisseurs. En bande C, cette valeur est exprime en Kelvin. Un convertisseur efficace ne doit pas avoir une temprature suprieure 30 K. En bande KU, elle s’exprime en dB. Un bon convertisseur possde une temprature infrieure 1 dB.

    Temprature de couleur
    Le ralisme d'une image dpend intimement de la temprature de la source lumineuse utilise pour l'clairer. Elle se mesure en degrs Kelvin et doit tre aussi proche que possible de la lumire du jour, qui correspond 5500 K. Plus un diffuseur (vidoprojecteur, cran plasma...) se rapproche de cette mesure, plus l'image parat neutre et naturelle. Une drive de cette mesure entrane l'apparition d'une dominante rouge, si la temprature est trop basse, ou bleue si elle est trop leve.

    Terminal
    En tlvision, c'est le nom aujourd'hui utilis pour dsigner en diffusion numrique un rcepteur-dcodeur satellite grand public. Le terminal ou rcepteur numrique est l’quipement qui permet de capter la tlvision en numrique. En anglais, il tire son nom de l’endroit o il est habituellement plac : sur le poste de tlvision. Egalement appel integrated receiverdecoder (IRD), sa tche principale est de dcompresser et dcrypter le flux de donnes demanire transmettre au tlviseur un signal audiovisuel normal. Le rcepteur numriquehberge cependant aussi le matriel utile toutes les autres possibilits offertes par latlvision numrique. Il convient de mentionner que les fonctions du rcepteur numriquepeuvent galement tre intgres dans le tlviseur et l’on parle alors de integrated (digital) television set (i(D)TV). Pour produire un signal AV que le tlviseur puisse comprendre (unsignal audio-vido analogique), il faut pouvoir parcourir dans le rcepteur numrique, ensens inverse, toute la chane du processus : numrisation, compression et cryptage. Acommencer par la dmodulation du signal haute frquence en flux de donnes numriques.Ensuite, dans un dmultiplexeur, le multiplex de flux transport doit nouveau tre fractionn en composants. En rgle gnrale, l’en-tte n’est pas cod et fournit les donnesncessaires l’affectation des diffrents chantillons. Les signaux audio et vido sont alorsdcompresss l’aide du rcepteur numrique MPEG 2, si ncessaire les servicescomplmentaires sont mis disposition. En cas d’accs conditionnel au contenu, le flux dedonnes doit tre dcrypt. Pour rpondre cette ncessit, le rcepteur numrique devratre quip d’un module CA intgr ou interchangeable et c’est un descrambler quipermettra le dcryptage. Une API intervient en tant qu’intergiciel (middleware), c’est--dire intermdiaire entre le matriel et les logiciels pour l’excution des applications. Elle sertgalement aux applications interactives qui passent par le rcepteur numrique

    TFT
    Initiales de l’anglais Thin Film Transistor (traduction : fine couche de transistors) . Technologie utilise entre autres pour la fabrication des crans couleurs matrice active afin de leur permettre d'atteindre des rsolutions leves. Plus coteuse mettre en oeuvre, elle consiste insrer, sous la surface de l'cran, de minuscules transistors qui commandent l'allumage de chaque pixel (trois par pixel, un par couleur). Le rendu et le confort d'utilisation est largement suprieur aux rsultats d'un cran matrice passive.

    Thor
    Satellites, au nombre de trois, exploits par la Norvge pour toute la Scandinavie.

    THX
    Le THX est une certification de restitution sonore de haute qualit, base sur une srie de normes et de recommandations techniques. Elle concerne la production de films, mais lablise galement le matriel d'coute vendu et utilis par le grand public (amplificateurs, enceintes, dcodeurs Dolby…).

    Timer
    Voir programmateur.

    Timeshifting
    Technologie logicielle (sur PC) ou matrielle (dans un terminal TNT ou satellite) qui sert mettre en pause une mission de tlvision visionne en direct, afin de reprendre la lecture plus tard. Le flux vido, partir de la mise en pause, est enregistr sur un disque dur. A la reprise de la lecture, la suite du programme est diffuse partir du moment de la pause, tandis que l'enregistrement du reste de l'mission continue en tche de fond. Il s'agit donc d'un semi-diffr.

    TNT
    TNT : tlvision numrique terrestre . Systme de diffusion par voie hertzienne terrestre d'un signal de tlvision numrique. Ce signal travers le monde est des normes diffrentes. En Europe, la norme courante est le MPEG-2 DVB-T , bas sur la modulation COFDM. Une nouvelle norme base sur la compression MPEG-2 DVB H264 sera utilise l'automne 2005 en France pour diffuser les chanes cryptes de la TNT. Cette nouvelle norme permet de diffuser aussi bien des chanes en dfinition standard qu'en haute-dfinition.

    Transpondeur
    Terme anglais. Voir Rpteur.

    Tuner
    Dispositif lectronique caractristique non linaire, suivi en gnral d'un filtre destin sparer deux grandeurs pralablement combines par une modulation. En rception satellite, il permet un accord en frquence et l'extraction des signaux audio/vido vhiculs par une onde porteuse, afin de les restituer via les circuits du tlviseur. Par extension, dmodulateur.

    Turksat
    Nom des satellites turcs, dont l'exploitant est l'oprateur de tlcommunications turc. Turksat 1C, lanc en juillet 96, se trouve 42 Est.

    TVHD
    TVHD ou HDTV est un signal vido numrique(DTV, Digital Television) haute rsolution, combin avec un son numrique ambiophonique(Dolby Digital Surround Sound, AC-3). Il reprsente le standard de rsolution vido numrique le plus lev prsentement sur le march. Cette combinaison cre une exprience audio-visuelle extrmement enrichissante. Cependant, le HDTV require de la part des stations de tlvision qu'ils s'quipent de tout nouveaux quipements de production et de diffusion, et les consommateurs devront faire de mme pour recevoir le signal. Il s'agit d'ailleurs l d'une des principale raisons pour laquelle l'implantation de ce standard est plus lente que prvue initialement. HDTV offre une rsolution d'image beaucoup plus leve que ce qui se fait pour le moment, c'est d'ailleurs son principal avantage par rapport aux signaux numriques standard. On parle ici de 720 ou 1080 lignes de rsolution, compar aux 525 lignes auxquels les gens sont habitus en format NTSC ou 625 en Pal/Scam, la diffrence est norme. Des 18 formats DTV, 6 sont des formats HDTV et 5 de ceux-ci sont bass sur une "analyse"(scanning) progressive et 1 autre sur une analyse "entrelace"(Interlaced). Les 12 formats restants comprennent 1 format SDTV(Standard Digital Television) et les 11 autres sont des formats EDTV(Enhance Digital Television(4 avec un ration de 16:9 et 7 formats conventionnels avec un ratio de 4:3). Les rseaux et stations de tlvision ont le choix d'utiliser l'un ou l'autre de ces formats. Les principaux formats susceptibles d'tres utiliss en HDTV sont: 720p – 1280 X 720 pixels progressifs 1080i – 1920 X 1080 pixels entrelacs(Interlaced) 1080p – 1920 X 1080 pixels progressifs

    TVRO
    Television Receive Only. Cette abrviation anglaise dsigne le matriel ncessaire la rception de signaux satellites. Par extension, elle qualifie galement les foyers qui en sont quips. Elle s'oppose aux stations d'mission.


    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

  6. #21
    ..........U.........

    UCAS
    "universal control access system" ... "systme de controle d'accs universel" commercialis par certains fabriquants dans des terminaux numriques ou des modules indpendants. L'UCAS est considr gnralement par les dtenteurs de licences de contrle d'accs comme un produit pirate favorisant l'usage de logiciels illgaux permettant de dcrypter les chanes et les bouquets crypts et page.

    UER
    Union europenne de radiodiffusion. European Broadcasting Union (EBU) en anglais. Organisme runissant les principaux diffuseurs europens, dont le sige est Genve. Il est charg de grer les changes de programmes de tlvision et de radio entre les tats d’Europe occidentale. Pour cela, il utilise des liaisons permanentes ou ponctuelles, disponibles sur les satellites (notamment Eutelsat 2-F4) ou en faisceaux hertziens.

    UHF
    Abrviation de l'anglais Ultra High Frequencies, utilise pour dsigner la bande de frquences pour la tlvision comprises entre 300 et 3000 MHz. Elles correspondent aux canaux de tlvision europens n 21 69.

    UIT
    Union internationale des tlcommunications. Son sige est Genve, mais elle dpend de l'ONU. Son rle est de rgler les problmes de tlcommunications sur le plan international et notamment la rpartition et l'utilisation des frquences.

    UMTS
    L'Universal Mobile Telecommunications System (UMTS) est l'une des technologies de tlphonie mobile de troisime gnration (3G) europenne. Elle est elle-mme base sur la technologie W-CDMA, standardise par le 3GPP et constitue l'implmentation europenne des spcifications IMT-2000 de l'UIT pour les systmes radio cellulaires 3G. L'UMTS est parfois aussi appel 3GSM, soulignant l'interoprabilit qui a t assure entre l'UMTS et le standard GSM auquel il succde. On l'appelle galement et plus simplement 3G, pour troisime gnration. L'UMTS permet thoriquement des dbits de transfert de 1,920 Mbit/s, mais les dbits offerts par les oprateurs dpassent rarement 384 kbit/s. Nanmoins, cette vitesse est nettement suprieure au dbit de base GSM qui est de 9,6 kbit/seconde. Le dbit est diffrent suivant le lieu d'utilisation : * en zone rurale : 144 kbit/s jusqu' 500 km/h ; * en zone urbaine : 384 kbit/s jusqu' 120 km/h; * dans un btiment : 2000 kbit/s.

    Universel
    Voir convertisseur.

    Uplink
    Voir liaison montante.

    USALS
    "Universal Satellite Automatic Location System" (ou "USALS") est une marque dpose par la socit italienne "STAB". Il s'agit en fait d'une autre dnomination pour la technique consistant positionner un moteur d'antenne grce la fonction "Goto to X", qui consiste envoyer le moteur sur une position angulaire donne. Il suffit alors d'indiquer au terminal pilotant l'antenne parabolique les coordonnes locales du site de rception (longitude/latitude), l'antenne, lors de l'appel des chanes, allant se positionner automatiquement sur le satellite dsir.

    USB
    Sigle signifiant Universal Serial Bus pour bus srie universel. Norme de bus pour la connexion chaud de priphriques externes compatibles. Elle permet de raccorder jusqu' 127 priphriques la fois (en thorie). L'USB offre des dbits thoriques de 12 Mbps dans sa version 1.1 et de 480 Mbps dans sa version 2.0.

    Ushiden
    Prise quatre broches utilis en vido pour les liaisons Y/C



    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

  7. #22
    ...........V.........

    V O D
    VOD = Video on demand (Vido la demande) Capacit fournir un film numris un poste client, en particulier un navigateur Web, quand son utilisateur le rclame. Ce type de diffusion s'appuie soit sur sur des infrastructures de communication trs haut dbit (des fibres optiques par exemple), soit sur des techniques de streaming.

    VF-VM-VO
    Abrviations de version franaise, multilingue et originale.

    VFD
    abrviation pour Vacuum Fluorescent Display

    VGA
    Video Graphics Array. Norme d'affichage qu'on retrouve souvent dans l'univers des PC, assistants personnels et tlphones mobiles. Les normes avec le suffixe VGA se dclinent selon la rsolution d'affichage (la taille de l'image affiche). La rsolution VGA atteint 480 x 640 pixels, en 16 ou 256 couleurs, voire plus, selon la mmoire disponible. Plus sophistique, la norme S-VGA (Super-VGA) atteint la rsolution de 800 x 600 pixels, la XVGA 1024 x 768 pixels, en 256 couleurs. Il existe aussi la norme QVGA, qui est de 240 x 320 pixels.

    VHF
    Abrviation de l'anglais Very High Frequencies, utilise pour dsigner la bande de frquences comprises entre 30 et 300 MHz. En Europe, elle concernent les bandes I et III, pour la tlvision, et II, pour la FM.

    Viaccess
    Mode de cryptage, dvelopp par France Tlcom et utilis entre autres par AB Sat et TPS pour la diffusion numrique. C'est le nom commercial de l'Eurocrypt en numrique.

    Vidocomposite
    Signal lectronique vhiculant des donnes image. Un signal vidocomposite comprend la luminance (Y), la chrominance (C) et la synchronisation (S).

    Videocrypt
    Mode de cryptage utilis pour la diffusion analogique par les chanes britanniques du bouquet Sky. Il existe deux versions de ce contrle d'accs, la 1 et la 2 (cette dernire tant abandonne), qui sont incompatibles entre elles.

    Vidoprojecteur
    En tlvision, ce dispositif permet d'envoyer sur un mur trois faisceaux lumineux rouge-vert-bleu, qui reconstituent les images en couleur. Certains appareils concentrent ces couleurs en un seul faisceau. On peut leur relier un dmodulateur satellite, un magntoscope… Sur certains modles, l'image est de grande qualit, notamment sur ceux qui utilisent la technologie cristaux liquides (LCD), mais il doit tre situ une distance prcise du mur de projection pour tre pleinement efficace.

    Viterbi
    Nom tir de l'inventeur d'une mthode de dcodage du code convolutif de prcorrection d'erreurs (dbit). Voir FEC.L'algorithme de Viterbi, d'Andrew Viterbi, permet de corriger les erreurs survenues lors d'une transmission travers un canal bruit (dans une certaine mesure).Son utilisation s'appuie sur la connaissance du canal bruit (la probabilit qu'une information ait t modifie en une autre) et permet de simplifier radicalement la complexit de la recherche du plus probable message d'origine (d'exponentielle, cette complexit devient linaire).Cet algorithme a pour but de trouver la squence d'tats la plus probable ayant produit la squence mesure.

    VSAT
    VSAT signifie "terminal trs petite ouverture" (en anglais Very Small Aperture Terminal). Il s'agit d'une technique de communication par satellite. L'antenne VSAT est une antenne parabolique de relativement petit diamtre (1 3 mtres) et qui ncessite peu de moyens au sol. Le VSAT peut donc tre utile pour relier un petit site aux rseaux de communication, que ce soit pour la tlphonie ou pour Internet. La plupart des rseaux VSAT sont gnralement configurs selon une des ces topologies: * Une topologie en toile (star topology), utilise un point central, tel qu'un HUB ou NOC (Networks Operations Center), pour relier les VSAT entre eux travers le satellite. * Une topologie en "mesh" (mesh topology), o chaque VSAT est directement connect un autre VSAT en passant par le satellite mais pas par le HUB/NOC. Il n'existe pas ,dans ce cas, de point central. * et une combinaison de l'toile et du Mesh. Quelques rseaux VSAT sont configurs pour avoir plusieurs points centraux, c'est ainsi que nous pouvons avoir un rseau de VSAT en toile qui peut se connecter en mesh une autre rseau de VSAT en mesh.

    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

  8. #23
    ........W.........

    Wi-Fi
    Le Wi-Fi est une technologie de rseau sans-fil, qui permet de s'affranchir des cbles. Certains fournisseurs d'accs vous proposent, moyennant finances, de vous fournir un modem compatible Wi-Fi. Il vous suffit alors d'quiper votre ordinateur d'une carte rseau Wi-Fi, et votre modem pourra communiquer avec votre ordinateur par ondes radio. Derrire ces quatre lettres se cachent plusieurs normes de rseau sans fil dfinie par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers), les plus connus et utilises sont 802.11b et 802.11g.

    Wimax
    WiMAX est un acronyme pour World Interoperability for Microwave Access. WiMAX est avant tout une famille de normes, certaines encore en chantier, dfinissant les connexions haut-dbit par voie hertzienne. C'est galement un nom commercial pour ces normes, comme l'est Wi-Fi pour 802.11 (la Wi-Fi Alliance est en cela comparable au WiMAX Forum). WiMAX dcrit des technologies hertziennes destines principalement des architectures point-multipoint : partir d'une antenne centrale on cherche toucher de multiples terminaux. WiMAX promet des dbits de plusieurs dizaines de megabits/seconde sur des rayons de couverture de quelques dizaines de kilomtres. WiMAX adresse notamment le march des rseaux mtropolitains, le MAN (metropolitan area network) de HiperMAN. l'instar du Wi-Fi (802.11 a, b et g), cette technologie a t standardise avec les normes IEEE 802.16a, d et e et exploite des bandes de frquences radio situes entre 2 11 GHz. Thoriquement, le Wimax permettrait d'obtenir un dbit de transmission de donnes de 70 Mbits/s sur une porte de 50 km. Dans la pratique, la porte maximum atteint 15 20 km pour un dbit de 10 Mbits/s. Cette solution permettrait de dvelopper des rseaux urbains autour d'un seul point d'accs et de fournir des connexions haut dbit dans des zones rurales non quipes en rseaux DSL ou cble. Les acteurs et les commentateurs ont fini par rendre WiMAX et 802.16 synonymes, donnant l'impression -fausse- que WiMAX est une histoire entirement amricaine, mais les travaux sur Hiperman font toujours bien partie intgrante de WiMAX. Plusieurs standards relvent du terme WiMAX : les plus avancs concernent les usages en situation fixe (le client ne bouge pas), mais une version mobile (connexion haut-dbit en situation de mobilit) est galement prvue un peu plus tard.

    WMA
    Lanc en 1999 par Microsoft, le WMA (Windows Media Audio) est un algorithme de compression audio destin contrer l'essor du MP3. Exploitant plus efficacement les caractristiques de l'oreille humaine au niveau du spectre audible, le WMA parvient supprimer les frquences rellement inutiles tout en conservant certaines hautes frquences qui ont une influence sur la qualit sonore. L'algorithme de compression, relativement efficace, permet de conserver une qualit quivalente un CD audio avec un dbit de 128 kbps, soit 1 Mo pour une minute de chanson. Totalement gratuit, le WMA a en plus l'avantage de disposer d'un encodeur intgr au lecteur Windows Media Player. Une faon efficace d'assurer la diffusion de ce support. D'autant que ce format est li une gestion pointue des droits d'auteur (DRM ou Digital Right Management) qui permet de dfinir par exemple une dure de vie limite pour les fichiers ou d'interdire les possibilits de gravure. C'est pourquoi il est utilis par certains sites de musique en tlchargement. De nombreux baladeurs audionumriques supportent galement le WMA et des sharewares rputs tels WinAmp permettent d'encoder dans ce format.

    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

  9. #24
    ..............X...........
    Actuellement, aucun terme n'est rfrenc pour la lettre X


    ..............Y...............

    Y/C
    Voir luminance ou chrominance.

    Y/C
    Terme gnralement utilis pour parler d'un standard vido dans lequel la luminance, Y et la chrominance, C sont spares.

    YUV
    YUV = Luminance (Y) - Chrominance et Saturation (U-V).
    C'est format d'interfaage pour la vido utilisant 3 conducteurs. Le signal est encod pour transporter les signaux RVB et la synchro avec le maximum de rsolution. Ce format est surtout rpandu aux USA et sur les machines professionnelles.


    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

  10. #25

    ......Z.......

    Actuellement, aucun terme n'est rfrenc pour la lettre Z


    ....0/9........

    16/9
    16/9 — (soit un rapport de 1,78:1 entre largeur et hauteur de l'cran) est le format retenu pour la plupart des tlviseurs rcents, ainsi que pour les televiseurs TVHD. Il correspond un format d'cran plus large que le classique 4/3 (rapport 1,33:1), permettant ainsi d'avoir une reprsentation d'œuvre des formats de projection cinmatographiques larges (gnralement 1,66:1, 1,85:1 ou 2,35:1) en rduisant les inconvnients : * lorsque l'on veut conserver l'image originale du film, les bandes noires horizontales suprieure et infrieure sont plus petites qu'avec le 4/3 ; * lorsque l'on coupe des bords gauche et droit de l'image (systme pan & scan) pour utiliser le maximum de surface de l'cran, on enlve moins d'image qu'avec le 4/3. Notons que le format 16/9 ne correspond aucun standard cinmatographique. Le 16/9 peut donc reproduire les films tourns au format 1,66:1 ou 1,85:1 qui reprsentent l'essentiel de la production cinmatographique, avec des bandes noires de grande largeur ( gauche et droite dans le cas du 1,66:1, en haut et en bas dans le cas du 1,85:1), ou bien en coupant peu. Les films tourns en 21/9 Cinmascope (2,35:1) auront donc toujours des bandes noires en haut et en bas, quoique nettement plus fines que sur un tlviseur 4/3, ou seront amputs sur les cts (pan&scan). De mme, les films au format dit standard , films muets, films parlants d'avant les annes 1960 et films rcents par choix artistique, tourns respectivement aux formats 1,33:1 et 1,375:1, prsenterons des bandes noires sur les cts gauche et droits, si l'on veut respecter leurs format et cadrage d'origine.

    3 G
    Le terme 3G dsigne la technologie UMTS. La dnomination "x"G (G pour Gnration) correspond aux gnrations successives des rseaux de tlphonie mobile. C'est un moyen simple permettant au grand public de se retrouver dans les volutions. 1G = Premiers terminaux sans-fil apparus dans les annes 70/80. 2G = Technologie GSM - dbit de 9,6 kb/s 2,5G = Technologie GPRS - dbit de 20 kb/s 2,75G = Technologie EDGE - dbit de 130 kb/s 3G = Technologie UMTS - dbit de 250 kb/s

    4:2:2 [email protected] Level
    Profil de compression vido normalis l'chelle internationale, faisant partie de la norme MPEG-2. Il permet d'chantillonner la luminance et la chrominance un taux de 4:2:2 une rsolution maximale de 720 x 608 pixels et de transfrer des donnes un dbit pouvant atteindre 50 Mbits/s (5,96 Mo/s). Ce profil est utilis pour la distribution haute qualit et pour l'archivage. Voir aussi [email protected]

    8PSK
    C’est une modulation octophase pro qui offre un rendement de 20 30 % par rapport au QPSK. Il n’y a pour l’instant que des terminaux pro ( Scopus , Newtec , etc … ) qui peuvent la dcoder. La norme DVB-S spcifiait les procds de modulation QPSK (" quadrature-phase-shift-keying ") et de correction d'erreur directe " convolutional / Reed-Solomon ". La nouvelle norme DVB-S2 permet, en plus du procd QPSK, d'avoir 3 bits par symbole en modulation 8PSK un dbit de transmission d'environ 80 Mbits par seconde. Aprs l'exprimentation complte de sept options potentielles, soit plus d'un million de simulations en Gbits et prs de 40 000 jours d'utilisation d'ordinateur, le groupe technique a finalement opt pour le code LDPC (Low Density Parity Check) comme code FEC.

    GSM
    Global system for mobile communication, GSM ; Technologie de tlphone cellulaire (deuxime gnration) dploye tout d'abord en Europe partir de 1992. GSM opre 900MHz et 1,8 GHz en Europe et 1,9 GHz aux Etats-Unis. Les tlphones GSM comprennent une carte SIM (Subscriber Identity Module) qui contient les informations concernant l'utilisateur de l'appareil. En 2000, on dnombrait plus de 250 millions d'utilisateurs de GSM, soit plus de la moiti de la population mondiale d'utilisateurs de tlphones mobiles. GSM supporte le service SMS et les transferts de donnes 9,6 Kbit/s.

    LG
    La connaissance, c'est partager le savoir qui nous fait grandir.

  11. #26

    Inscrit
    Sep 2007
    ge
    49
    Messages
    237
    Salut,

    J'ai cherche "SHARING" dans le dico et je ne le vois pas...

    C'est un terme qui revient de plus en plus sur le forum

    Merci
    FOREVER 7830 PVR
    Firmware et Kernel d'origine
    Abo newcamd, ccam
    Plugin : Mgcam, Mcas, Mclient, Mgcam 1.38a (petit pinguin pirate)
    PC : portable avec Win7 familliale

  12. #27
    Avatar de soumisat
    Inscrit
    Feb 2008
    ge
    54
    Messages
    354
    Récepteur
    tata
    TV
    tc
    bonjour.
    bravo pour ce travail titanesque!chapeau,tres bien fait,lagdjil c'est un travail indispanssable pour nous;(tu a du y passer du temps!).
    une sugstion pour les mots utiliser dans le fofo:mosc;sharing etc il faut dcoder!

  13. #28
    sinceres remerciements,bonne continuation

  14. #29

    Inscrit
    Dec 2007
    Messages
    445
    Récepteur
    tcl
    TV
    32 pouces

    chapeau bas

    souper fantastique super boulot un regal

    merci

  15. #30
    trop technique pour nous autres ceci dit c'est bien de faire cela mais enfin on veut un truc plus simple pour expliquer par ex ce qu'est
    tps .bin
    aes
    biss
    etc.... SAHA F'TOURKOUM

Page 2 sur 3 Premire 123 Dernire

Rgles des messages

  • Vous ne pouvez pas crer de sujets
  • Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Se connecter

Se connecter