Bataille audiovisuelle entre Prod Art et Not Found


lecranlibrelexpressiondz Amira SOLTANE
Samedi 01 Avril 2017

Alors que le Ramadhan approche à grands pas, les chaînes de télévision préparent activement le programme de cette période très fructueuse pour les producteurs. Cette année encore, deux chaînes seront en course pour l'audimat: la télévision publique de l'Eptv et la chaîne Echourouk TV. La chaîne Ennahar TV va essayer encore une fois de déstabiliser ses deux chaînes spécialisées dans le divertissement pour tenter d'attirer le grand public avec sa nouvelle «Caméra cachée». Cette année deux productions vont s'affronter sur le petit écran national. Les productions de la société algéro-tunisienne Not Found et Well com et la société Prod Art qui finance «Achour El Acher.» Not Found qui a été écarté de diffusion sur Echourouk TV, Dzair TV et Ennahar TV, a jeté son dévolu sur deux chaînes importantes l'Entv et El DjazairiaTV. Not Found qui a créé la polémique dans le milieu artistique pour avoir verrouillé les meilleurs comiques et les meilleurs techniciens et scénaristes se retrouve à revoir sa copie. Ceux qui étaient avec Djaâfar Gassem ont migré vers Not Found, qui commence à susciter questions et interrogations sur ses méthodes de productions. D'autant que la majorité de ses production ont été placées avec des sponsors dans l'Entv et El Djazairia TV. Seulement voilà, la société n'a pas obtenu le financement nécessaire pour produire son sitcom phare «Bibich et Bibicha» avec Merouane Guerouabi et Souhila Maâlem. Cette série qui a été sponsorisée l'année dernière par Mobilis à hauteur de 90 millions de DA, n'a pas réussi à obtenir les faveurs financières de l'opérateur historique. Après plusieurs tentatives, ils n'ont pas réussi à obtenir un sponsor à la hauteur du prix obtenu l'année dernière. Cette situation met en difficulté, le producteur Not Found et sa deuxième société jumelle Well Com. Cette dernière a verrouillé le sponsor de sa deuxième série «Taht El mourakaba» (Sous contrôle) avec Abdelkader Secteur et une pléiade de comiques pour la plupart issus du groupe «Jornane Gosto». Ces derniers ont déjà travaillé avec Not Found durant ces trois derniers mois sur une émission de télé-crochet comique «Comedy DZ», une pâle version du «Jamel Comedy Club». Mais le sitcom de Abdelkader Secteur ou même «Bibich et Bibicha» ne peuvent pas rivaliser avec la série historique «Achour El acher» qui, en plus du casting original qui est important, a vu le retour de Mohamed Bouchaib, le Aristo de la «Famile Djemai». Mais Not Found veut surprendre avec un nouveau sitcom comique avec tous les comiques sur la place d'Alger: «Casbah City». Un sitcom qui est destiné pour la chaîne El Djazairia TV, mais qui risque d'atterrir à l'Entv car elle possède une meilleure audience. Avec ce découpage audiovisuel on risque d'avoir une audience similaire à celle de l'année dernière avec Echourouk TV, Ennahar TV et A3.
A suivre