Cinq chaînes de télévision françaises recevoir leurs programmes en haute définition


Cinq chaînes de télévision françaises ont activé simultanément jeudi
le faisceau qui permet au grand public de recevoir leurs programmes en
haute définition. Etaient réunis dans un bar parisien le secrétaire
d'Etat à l'Economie numérique Eric Besson, le président du Conseil
supérieur de l'audiovisuel (CSA) Michel Boyon, le Pdg de TF1 Nonce
Paolini, le président de France Télévisions Patrick de Carolis, le
président de Canal+ Bertrand Méheut, le directeur général d'Arte
France Jean Rozat, et Nicolas de Tavernost président de M6. Ils ont
allumé ensemble les cinq écrans qui ont diffusé les premières images
HD. Eric Besson a salué l'événement en soulignant que "la France était
le premier pays d'Europe à se doter d'une diffusion hertzienne en
haute définition, rejoignant ainsi les Etats-Unis, la Corée et le
Japon". Les programmes en haute définition, caractérisés par une
qualité d'image exceptionnelle et un format 16/9e, deviennent ainsi
gratuitement disponibles, pour au moins 40% des téléspectateurs, s'ils
disposent des récepteurs de télévision adéquats. En ce qui concerne la
chaîne payante Canal+, ils sont proposés aux abonnés sans supplément
de prix. Pour des raisons techniques, les programmes en haute
définition de Canal+ et Arte seront immédiatement disponibles dans la
totalité des zones couvertes par la télévision numérique terrestre,
soit 87% de la population. Pour les trois autres chaînes, la
couverture s'étendra progressivement, passant de 40% de la population
fin octobre à 60%, à partir du 31 mai 2009, puis à 95% à une date qui
sera fixée par le CSA



Chouchou